Publié le 30/09/2010 à 09:09

F1 - Vingt mois de prison pour Nigel Stepney

F1 - Nigel Stepney condamné pour espionnage

Nigel Stepney, l'homme au cœur de l'affaire d'espionnage de 2007, a été condamné à 20 mois de prison. Il ne devrait cependant pas effectuer cette peine.

C'est peut-être le dernier épisode de l'affaire d'espionnage de 2007. Ferrari avait poursuivi Nigel Stepney, un de ses ingénieurs à l'époque, pour avoir fourni des données confidentielles à McLaren et en raison d'une mystérieuse poussière blanche qui avait été retrouvée sur une monoplace. Le verdict a été rendu.

Selon Reuters, Stepney a été condamné à 20 mois de prison pour espionnage et sabotage mais le système judiciaire italien devrait lui permettre de ne pas effectuer cette peine. Il a également reçu une amende de 600 euros.

Sonia Bartolini, l'avocate de Stepney, a fait par de sa « satisfaction », même si elle a rappelé que son client a « toujours nié tout sabotage ».

Le point sur l'affaire

En 2007, McLaren a été exclue du championnat des constructeurs et condamnée à 100 millions de dollars d'amende pour avoir possédé et utilisé des données venant de Ferrari.

Un dossier avait été fourni par Nigel Stepney à Mike Coughlan, l'un des responsables techniques de McLaren à l'époque. Les deux hommes avaient visiblement l'intention de rejoindre ensemble une autre équipe, et ils avaient approché Honda.

Le conflit entre Ferrari et McLaren a déjà été réglé à l'amiable, l'équipe anglaise s'étant engagée à dédommager la Scuderia de ses frais judiciaires.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez