L'essai de la Bell & Ross BR 01-92 Radar

Bell & Ross BR 01 92 Radar

Avec la Radar, Belle & Ross propose une montre au concept original, très proche du milieu aéronautique.

La ligne BR 01-92 de chez Bell & Ross est née d'un constat: c'est dans les cockpits d'avion que l'on trouve les instruments de bord les plus lisibles. Ainsi depuis cinq ans ces montres reprennent les grands principes de l'aéronautique afin d'offrir une lisibilité exemplaire. Cette nouvelle série limitée à 500 unités marque un pas de plus vers l'attachement à ce milieu grâce à un système d'indication de l'heure composé de trois disques rotatifs. A cause d'un mouvement original, la lecture de l'heure est à l'opposé de ce que nous connaissons, ce qui risque de perturber au début. En effet ici l'aiguille des secondes est la plus courte, celles de heures la plus longue.

Objet esthétique

Tout est question d'habitude, il suffit juste d'assimiler le concept. Ce choix sert une esthétique audacieuse. Ici il est plus question de style que de fonctionnalité, comme en témoigne la "cible" graduée qui est noire, ce qui rend la lisibilité moins évidente. Mais il faut avouer qu'une autre couleur n'aurait pas vraiment été cohérente. Retrouvez l'essai détaillé de ce "radar miniature" sur le site The Watch Observer.

Plus d'informations sur le sujet

Sur le même thème:

L'essai complet de la Bell & Ross BR 01-92 Radar sur The Watch Observer
Le test de l'Omega Speedmaster Professional Moonwatch
Chopard Mille Miglia GMT Chrono, l'essai
L'essai de la Rolex Cosmograph Daytona 116520

Photo de Laurent André

posté par :
Laurent André

Réagissez