Publié le 25/01/2011 à 17:20

Enfin une nouvelle V8 Vantage

Aston Martin V8 Vantage S 2011

Aston Martin rafraichit la Vantage qui se dévoile aujourd'hui dans une version S.

Après une version N420 plutôt douteuse Aston Martin se décide enfin à mettre à jour sa petite sportive. Voici donc la V8 Vantage S. Au menu des réjouissances, 30 kilos de moins (1610 kg) et un V8 4,7 litres optimisé pour développer 436ch, pour 50 mKg. Soit une hausse de 10 ch et 2,1 mKg . Il est associé à une toute nouvelle transmission robotisée qui serait 20% plus rapide que la Sportshift actuelle. L'échappement a lui aussi été revu afin d'offrir une sonorité plus agressive et digne de l'appellation "S". Pour la première fois la "baby Aston" et son V8 dépasseront la barre des 300km/h (305 exactement). Le 0 à 100km/h n'a pas été annoncé.

Discrète

Côté look la Vantage S se démarque immédiatement de son ainée grâce à un nouveau bouclier avant et une prise d'air plus proéminente. Les bas de caisse et le bouclier arrière ont également été revus afin d'assurer un meilleur aérodynamisme tout en rafraichissant le dessin général. Une bonne initiative de la part d'Aston Martin ! Notez également l'apparition de jantes 19 pouces inédites. La V8 Vantage S est d'ores et déjà disponible à la commande en version coupé ou roadster. Le tarif n'a pas encore été précisé. Plus de photos visibles ici.

Plus d'informations sur le sujet

Sur le même thème:

L'Aston Martin N420 arrive en France
Le pilotage sur neige par Aston Martin
L'Aston Martin V8 Vantage se met au champagne

Photo de Laurent André

posté par :
Laurent André

Réagissez

Commentaire(s)3

vendredi 09 décembre 2011 à 20:52 maillot de foot dit : Felicitation pour cette actus ultra cool. J aime venir sur votre site. PS: je voudrai insister sur votre magnifique texte.

jeudi 27 janvier 2011 à 16:22 Laurent dit : Enfin car enfin de la nouveauté ! Les dernières versions se suivent et se ressemblent sans vraiment rien apporter à l'auto. Pour une fois Aston a fait un effort !

mercredi 26 janvier 2011 à 10:46 rené dit : enfin ? ya tellement de version qu'on s'y perd, mois j'aurai di encore ?