F1 - Lotus Renault croît à ses échappements

Lotus Renault GP a pris un risque en plaçant ses échappements à l'entrée des pontons, mais Eric Boullier est persuadé que cette solution est efficace.

Lotus Renault GP a lancé des échappements novateurs sur la R31. Leur sortie est située à l'avant des pontons. Le flux d'air chaud est ainsi dirigé sous la voiture, avec pour but d'améliorer les appuis aérodynamiques.

Robert Kubica a signé le meilleur temps de la semaine à Valencia mais Lotus Renault sait que cette solution représente un risque: « C'est toujours risqué, » a tempéré Eric Boullier, le patron de l'équipe, sur le site d'AUTOSPORT. « Je suis heureux de voir des solutions créatives sur la voiture. »

« Il faut trouver des solutions différentes pour créer de l'appui. Nous avons choisi cette solution parce que début 2010, nous avons trouvé plus de gains de cette manière. »

Le concept est efficace en simulation

Boullier pense que ces échappements seront efficaces: « En soufflerie, la voiture est déjà plus performante qu'il y a 12 mois, » explique-t-il. « Si c'est sur la voiture, c'est parce que nous pensons que ça marche. Mais nous verrons en piste. »

Depuis un an, les équipes tentent d'exploiter la chaleur des échappements à des fins aérodynamiques. Red Bull a lancé la mode des diffuseurs soufflés, pour envoyer l'air chaud vers le diffuseur. Cette année, avec l'interdiction des doubles diffuseurs et le retour à des solutions plus simples, ce concept pourrait être moins efficace. On pourrait donc voir des solutions variées sur les échappements.

Toutes les infos sur la Lotus Renault R31

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez