F1 - Les pays déconseillent d'aller à Bahreïn

F1 - Le Grand Prix de Bahreïn devrait être annulé

Les gouvernements de nombreux pays, dont les Etats-Unis et la France, déconseillent les voyages vers Bahreïn. Le Grand Prix est de plus en plus menacé.

La situation reste très tendue à Bahreïn, où des manifestations opposées au gouvernement ont été violemment réprimées, faisant plusieurs morts. Les manifestants ont refusé de discuter avec le Prince de Bahreïn.

La F1 doit organiser des essais dans deux semaines et une course dans trois semaines. Une partie du fret est déjà sur place et le reste du matériel doit être envoyé dans quelques jours. Bernie Ecclestone doit se décider rapidement et les équipes lui font confiance.

Il semble de plus en plus probable que la course sera annulée. Les gouvernements de nombreux Etats déconseillent désormais de se rendre à Bahreïn, dont celui des Etats-Unis, qui fait référence en matière de diplomatie.

Les assurances devraient jouer un rôle

Le gouvernement français a précisé que les déplacements vers Bahreïn sont « vivement déconseillés ». en Grande-Bretagne, d'où sont originaires de nombreuses personnes travaillant pour des équipes, on met en garde contre les voyages qui ne sont pas « nécessaires ».

Ces mises en garde signifient que les assurances pourraient refuser de couvrir les personnes qui vont à Bahreïn. Dans ces conditions, il sera très difficile d'envoyer le personnel des équipes et des médias dans le pays.

- Toutes les infos sur le Grand Prix de Bahreïn 2011

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez