Publié le 07/03/2011 à 11:54

En direct de Genève: Artega passe à l'électrique

Genève 2011  Argeta GT SE

La petite sportive allemande troque son V6 contre des moteurs électriques.

Après des années de développement l'Artega GT pointe enfin le bout de ses cylindres. A l'heure actuelle, cette petite sportive allemande dont les lignes rondes et séduisantes ont été dessinées par Henrik Fisker est commercialisée avec un V6 3,6 litres de 300 chevaux. Ce modèle thermique qui était présenté sur le stand du constructeur à Genève était accompagné d'une version SE (Sport Electric). Fini le moteur central et place à deux moteurs électriques situés sur le train arrière. Ils produisent à eux deux l'équivalent de 380 chevaux.

Plus lourde mais aussi performante

Bien que cette nouvelle motorisation ne pèse que 150 kilos, l'Artega GT affiche un poids de 1403 kilos sur la balance, soit 286 de plus que la version thermique à vide. Cette hausse est due aux 330 kilos de batteries qui alimentent les moteurs. Grâce à elles l'Artega SE peut parcourir 300km (Artega ne précise pas à quelle vitesse). La sportive qui est également équipée d'un système de récupération d'énergie au freinage est capable d'effectuer le 0 à 100km/h en 4,3 secondes (4,8 pour le thermique) et peut atteindre 250km/h.

Photo de Laurent André

posté par :
Laurent André

Réagissez