F1 - Alonso garde l'espoir

F1 - Australie 2011 - La course - Ferrari

Ferrari n'a pas répondu aux attentes en Australie. Fernando Alonso, quatrième, pense cependant qu'il est trop tôt pour porter un jugement définitif.

Fernando Alonso a dû passer dans l'herbe au départ, ce qui l'a fait passer de la cinquième à la neuvième place. Il a ensuite réussi à doubler Kamui Kobayashi et Nico Rosberg. Felipe Massa a rapidement cédé, Jenson Button a été pénalisé et Mark Webber a perdu une place lors des derniers arrêts. Alonso termine donc à la quatrième place.

Felipe Massa a pris un bon départ et il était cinquième en début d'épreuve. Il était beaucoup plus lent que ses rivaux directs et il a chuté dans le classement pour finir au neuvième rang. Les exclusions des Sauber lui ont permis de récupérer la septième place.

Les pilotes Ferrari ont dû faire trois arrêts, contre trois pour les pilotes du podium.

Fernando Alonso - 4ème

« Si vous regardez le classement, ce n'est pas un si mauvais résultat, » souligne Alonso. « Oui, nous avons perdu du terrain sur Vettel et Hamilton, mais nous avons fait mieux que Webber et Button. Ici, à l'Albert Park, il semble que j'ai pris un abonnement à la quatrième place, parce que c'est la troisième fois en quatre ans que je termine à cette position. L'an dernier, nous étions venus ici après avoir gagné à Bahreïn,ce qui signifie que le même résultat laisse une impression différente. »

« Une nouvelle fois, Vettel a semblé être sur une autre planète, alors que les autres étaient plus proches, pas autant que vendredi pendant les essais, mais pas aussi loin que pendant les qualifications. »

« Finir derrière Petrov, comme à Abou Dhabi ? C'est vrai, mais c'est une coïncidence, et à ce stade c'est plus satisfaisant d'avoir pu maintenir Webber derrière moi, qui sera un rival pour le titre plus sérieux que le Russe à mon avis. »

« Le KERS a bien marché, comme l'aileron arrière mobile, même si ça ne facilite pas vraiment les dépassements. Au départ, c'était un peu confus : j'ai pris un bon envol, mais Button est passé devant moi et j'ai dû lever le pied pour éviter un accrochage. »

« La stratégie était bonne et elle m'a aidé à gagner quelques places. Peut-être que si je n'avais pas eu du trafic immédiatement, j'aurais pu faire deux arrêts, mais vu la situation, c'était la meilleure décision. Nous sommes dans la zone pour jouer le titre, mais pas en finissant troisième ou quatrième. Nous devons progresser, nous le savons, mais il est trop tôt pour faire le moindre pronostic. »

Felipe Massa - 9ème

« Les choses ont bien débuté avec un bon départ et une belle défense face aux attaques de Button, » explique Le Brésilien. « Après, j'ai tenté d'anticiper l'utilisation des pneus durs, mais cela n'a pas été payant et nous avons dû faire un troisième arrêt à la fin, ce qui m'a fait perdre quelques places. Dans la deuxième partie, j'ai beaucoup souffert de la dégradation sur les pneus arrières et je n'ai pas pu garder un bon rythme. De nouveaux éléments comme l'aileron arrière ont marché comme prévu. »

« Le duel avec Button ? C'était très serré. Quand il m'a doublé, en coupant la chicane, je m'attendais à ce qu'il soit pénalisé. »
« Je suis un peu déçu du résultat et de la performance d'ensemble ce week-end. Nous devons travailler pour comprendre vraiment ce qui s'est passé, parce que je ne pense pas que nous avons montré notre véritable potentiel. »

Plus d'infos

- Vettel domine en Australie
- Retrouvez toutes les infos sur le Grand Prix d'Australie 2011, Ferrari, Fernando Alonso et Felipe Massa
Pour garder un œil sur l'actualité, rendez-vous dans notre section news ou sur l'application gratuite Sport Auto sur Android

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 28 mars 2011 à 10:27 surboumpopur4roues dit : ......Massa , hélas coup de Masse en milieu de Saison ,et .... enfin un français en F1.