Publié le 04/04/2011 à 11:48

F1 - Vettel s'oppose à l'aileron mobile

F1 - Sebastian Vettel n'aime pas l'aileron mobile

Sebastian Vettel craint que l'aileron arrière mobile ne soit un concept trop « artificiel » pour favoriser les dépassements. Il s'inquiète de la situation.

Beaucoup de pilotes se sont inquiétés de l'arrivée de l'aileron arrière mobile cette année. En étant assez proche d'un concurrent dans une zone précise sur le circuit, un pilote peut incliner son aileron arrière pour augmenter sa vitesse et tenter un dépassement.

Sebastian Vettel n'apprécie pas ce concept: « Je pense que les dépassements ne doivent pas être trop artificiel, » indique le champion du monde sur le site officiel de la F1. « C'est en partie ce que je ressens avec cet aileron arrière mobile et j'espère que ce n'est pas trop artificiel. »

Dans le quotidien allemand Die Welt, Vettel s'inquiète même d'une situation « dangereuse » et il évoque l'éventualité d'une grève des pilotes.

Dépasser doit être difficile... mais pas trop

Sebastian Vettel reconnaît cependant que les monoplaces actuelles rendent les dépassements difficiles. Il aimerait une réglementation qui « rende les dépassements possibles » sans les rendre trop faciles.

« Ce serait fantastique pour les pilotes et cela améliorerait le spectacle, » estime le pilote Red Bull. « Tout le monde sait qu'il est presque impossible de doubler en Formule 1 donc quand on y arrive, on sait qu'on a réussi quelque chose. Le dépassement, c'est ce qui sépare les hommes des garçons. »

- Toutes les infos sur l'aileron arrière mobile, Sebastian Vettel et Red Bull

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez