Essai: IWC Portofino Remontage Manuel 8 jours

En 2011 IWC revient avec une toute nouvelle gamme Portofino. Voici l'essai de son modèle phare.

La gamme Portofino d'IWC se renouvelle cette année et affiche des ambitions bien plus grandes que ses ainées. Une volonté illustrée par le diamètre du boitier qui passe d'un historique 39mm à un inédit 45mm. Ce dernier fait d'or rouge se marie à merveille avec le fond ardoise et ses aiguilles en or massif. L'ensemble est habillé d'un bracelet alligator à la finition exemplaire qui est l'œuvre du célèbre bottier italien Santoni. Le cœur de la montre est quant à lui allemand: il s'agit du nouveau calibre 59210, le premier calibre à remontage manuel doté d'une réserve de marche de 8 jours produit par IWC. C'est d'ailleurs lui qui par sa taille a obligé IWC à augmenter le diamètre du boitier.

Une réussite

Certes avec ce nouveau modèle IWC surfe sur la vague du retour au classique mais l'horloger n'en oublie pas pour autant de proposer une montre contemporaine au tarif plus ambitieux que ses ainées. A découvrir en vidéo ici.

Retrouvez l'intégralité de l'essai de la Portofino Remontage Manuel 8 Jours sur le site de notre partenaire The Watch Observer

Plus d'informations sur le sujet

Sur le même thème:

Amis golfeurs, cette montre est faite pour vous
Movado Datron, une réédition réussie
L'essai de la Bell & Ross BR 01-92 Radar

Photo de Laurent André

posté par :
Laurent André

Réagissez