F1 - Ferrari avait un bon rythme de course

F1 - Malaisie 2011 - La course - Ferrari

Fernando Alonso et Felipe Massa sont satisfaits de leurs performances durant le Grand Prix de Malaisie, même s'ils ont tous les deux eu des problèmes.

Felmipe Massa a pris un meilleur départ que Fernando Alonso et il était cinquième en début de course. Son premier arrêt a été long et il est tombé au septième rang. Il a ensuite repris l'avantage sur Vitaly Petrov et il a bénéficié des problèmes de Fernando Alonso et Lewis Hamilton. Mark Webber l'a doublé en fin de course et il est finalement cinquième.

Alonso était septième en début de course. Il a gagné trois places après les premiers arrêts, en doublant Massa et les pilotes Lotus Renault. Il a ensuite doublé Jenson Button mais le Britanique a repris l'avantage lors d'une nouvelle salve d'arrêts.

En fin de course, Alonso était derrière Lewis Hamilton. Son aileron arrière ne marchait plus et il a pris des risques pour le doubler. Il a cassé son aileron avant. Il est tombé au sixième rang après l'avoir changé. Il a été pénalisé pour son accrochage mais il a conservé la sixième place.

Felipe Massa - 5ème

« Nous devons vraiment améliorer la voiture, mais notre rythme de course est très différent de celui des qualifications, » note le Brésilien. « C'est positif, mais nous savons que la position sur la grille reste très importante, donc nous devons progresser à ce niveau. »

« En ce qui concerne ma course, c'est dommage d'avoir perdu un temps précieux à mon premier arrêt. Sans ça, j'aurais pu finir sur le podium. Avec les pneus tendres, mon rythme était très bon. Il l'était moins avec les durs, si bien que Webber, qui avait fait un arrêt de plus, a pu me doubler. »

Fernando Alonso - 6ème

« Je suis content de cette course : pas pour le résultat mais parce que nous sommes enfin rapides, capables de nous battre roues contre roues pour une place sur le podium, » souligne Alonso. « C'est une motivation supplémentaire pour la prochaine course en Chine. »

« Nous n'avons pas été chanceux : si l'aileron mobile avait marché en permanence, j'aurais pu facilement doubler Hamilton dans la ligne droite, mais finalement j'ai dû me battre. Il s'est très bien défendu et malheureusement, nous nous sommes touchés : ça a cassé mon aileron et j'ai dû revenir aux stands pour le changer, en perdant toute chance de monter sur le podium. »

« Cela peut arriver : cette journée s'est mal passée pour moi, mais nous aurons plus de chance d'autres fois. Ici, la voiture semblait capable de très bien gérer les pneus, ce qui nous a permis de nous battre avec les autres. Avec le package que nous avions aujourd'hui, nous ne pouvions pas viser la victoire, mais j'espère que ça changera rapidement. »

« A Shanghaï, nous savons que nous pouvons vivre un nouveau week-end difficile. Nous aurons quelque chose de nouveau, mais nous ne savons pas dans quelle mesure cela va nous faire progresser. Le championnat est long et nous ne devons pas miser sur la chance. »

Plus d'infos

- Retrouvez toutes les infos sur le Grand Prix de Malaisie 2011, Ferrari, Fernando Alonso et Felipe Massa
Pour garder un œil sur l'actualité, rendez-vous dans notre section news ou sur l'application gratuite Sport Auto sur Android

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez