F1 - Vettel ravi, Webber un peu déçu

F1 - Malaisie 2011 - La course - Red Bull

Sebastian Vettel creuse déjà l'écart au championnat après sa victoire en Malaisie. Mark Webber a encore souffert, suite à un souci de KERS.

Comme en Australie, Sebastian Vettel a été un ton au dessus, même si les pilotes McLaren ont longtemps maintenu la pression. Il fait déjà le break au championnat, avec 24 points d'avance sur le deuxième, Jenson Button, soit presque autant qu'une victoire !

Mark Webber a eu une course plus difficile. L'Autralien est passé de la troisième à la neuvième place à cause d'un souci de KERS. Une stratégie à quatre arrêts associée aux difficultés de Lewis Hamilton et Fernando Alonso lui a permis de remonter à la quatrième place, juste derrière Nick Heidfeld.

Sebastian Vettel - Vainqueur

« Le départ a été crucial, » estime le champion du monde. « Je pensais avoir pris un bon départ, mais après j'ai vu Lewis juste derrière moi. J'ai été surpris dans le premier virage, tout d'un coup j'ai vu quelque chose de noir dans mes rétroviseurs. Je savais que c'était une Lotus. »

« Dans le premier relais, c'était bien, parce que j'ai pu creuser l'écart. Toute la course a été différente de ce que nous avons vu il y a deux semaines. C'était plus serré et il y a eu plus d'arrêts à cause des pneus. »

« On ne veut jamais s'arrêter en premier, parce qu'on veut faire le moins d'arrêts possibles, mais on ne veut pas non plus que quelqu'un s'arrête, qu'il ait un avantage et qu'il vous double. Ce n'était pas une course facile, mais dans la dernière partie, Lewis a eu un problème et il s'est retrouvé derrière Jenson. »

« Je suis content du résultat d'aujourd'hui, j'aime ce que je fais et je ne pense pas que je pourrais être plus heureux en ce moment. C'était serré ici, donc nous devons rester cools et continuer à attaquer, mais l'équipe sait que c'est comme ça qu'il faut faire, donc je ne suis pas inquiet. Aujourd'hui, nous devons en profiter et être très fiers. »

Mark Webber - 4ème

« C'était une course difficile, » déplore l'Australien. « Je n'ai pas pris un bon départ et nous avons eu un problème de KERS, donc j'étais en difficulté dans le premier tour. »

« Dans les trois ou quatre premiers tours, je tentais de doubler des voitures, mais elles revenaient sur moi en ligne droite. C'était dur de creuser l'écart sans le KERS. »

« De toute façon, je suis remonté grâce à une bonne stratégie et je marque quand même quelques points. Ce n'était pas notre journée et je suis déçu de ne pas être sur le podium. J'étais proche, mais pas suffisamment. Mais ça viendra et maintenant nous allons à Shanghaï. »

Plus d'infos

- Retrouvez toutes les infos sur le Grand Prix de Malaisie 2011, Red Bull, Sebastian Vettel et Mark Webber
Pour garder un œil sur l'actualité, rendez-vous dans notre section news ou sur l'application gratuite Sport Auto sur Android

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez