F1 - Ferrari avait la mauvaise stratégie

F1 - Chine 2011 - La course - Ferrari

Felipe Massa regrette la stratégie à deux arrêts adoptée par Ferrari en Chine. Le Brésilien a pris la sixième place, devant Fernando Alonso.

Les pilotes Ferrari ont adopté une stratégie à deux arrêts, clairement moins efficace que celle à deux trois arrêts. Felipe Massa était deuxième après tous les changements de pneus mais il a dû céder face à Lewis Hamilton, Nico Rosberg, Jenson Button et Mark Webber. Il n'est que sixième à l'arrivée.

Fernando Alonso a été doublé par son équipier au départ et il a passé toute la course derrière lui. Il doit se contenter de la septième place, juste devant Michael Schumacher.

Felipe Massa - 6ème

« C'est une vraie déception de ne pas finir la course à une meilleure position, » regrette Massa. « Il semble vraiment qu'entre les qualifications et la course, nous découvrons une nouvelle voiture : hier, nous n'étions pas rapides, aujourd'hui nous nous sommes battus avec les leaders jusqu'à la fin. Malheureusement, en pneus durs nous n'avons pas pu nous défendre jusqu'à la fin. »

« La stratégie ? Maintenant, il est facile de dire que ce n'était pas la bonne, mais nous sommes une équipe et nous prenons les décisions ensemble. Vettel a fait le même choix que nous et nous avions un niveau assez similaire. »

« Nous aurions probablement pu finir sur le podium, mais il faut regarder tous les détails avec les ingénieurs. Je suis content de ma course : je pense que c'était ma meilleure de l'année, et peut-être même la meilleure en incluant l'an dernier. Nous devons chercher comment améliorer la voiture, surtout en qualification. »

Fernando Alonso - 7ème

« J'ai pris un mauvais départ, Felipe a pu me doubler et une Force India a presque réussi à le faire, après c'était une bonne bataille dans le premier tour, » explique le double champion du monde. « Après le premier arrêt, j'ai perdu trop de temps derrière Michael (Schumacher) et j'ai perdu le contact avec le groupe de tête. J'ai encore été face à lui en fin de course, avec les positions inversées. Une nouvelle fois, c'était une belle bagarre, mais j'aurais préféré être sur le podium qu'à la septième place.

« Malheureusement, notre rythme de course était trop lent et je ne pense pas qu'une stratégie différente aurait changé quoi que ce soit. J'ai eu de meilleurs dimanches dans ma carrière, mais je n'ai pas perdu l'espoir ou la confiance. Nous savons que nous devons progresser pour être à l'avant : McLaren et Mercedes ont réussi à le faire et il n'y a pas de raison pour que nous n'y arrivions pas également. »

« Clairement, l'aérodynamique est notre Talon d'Achilles pour le moment et c'est sur ça que nous devons travailler le plus. Il y a une semaine, en Malaisie, nous avons vus quelques signes encourageants, mais ce n'est pas le cas ici : la voiture n'a pas changé alors que les autres ont progressé. »

Plus d'infos

- Course: Hamilton remporte une course folle
- Retrouvez toutes les infos sur le Grand Prix de Chine 2011, Ferrari, Fernando Alonso et Felipe Massa
Pour garder un œil sur l'actualité, rendez-vous dans notre section news ou sur l'application gratuite Sport Auto sur Android

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 30 janvier 2012 à 10:20 maillot de foot pas cher dit : Merci pour cette news tres cool. J aime passer sur votre blog. Au passage je voudrai noter votre magnifique plume.