F1 - Hamilton remporte une course folle

F1 - Chine 2011 - La course

Lewis Hamilton a remporté un Grand Prix de Chine rendu fou par les stratégies. Il devance Sebastian Vettel et Mark Webber, auteur d'une superbe remontée.

Avant le départ, les mécaniciens de McLaren travaillent longuement sur la voiture de Lewis Hamilton, suite à une fuite d'huile. Il rejoint la grille sans une partie du capot moteur, l'équipe n'ayant pas eu le temps de le monter dans les temps ! Les dernières pièces sont posées sur la grille.

Sebastian Vettel est à nouveau en pole, devant Jenson Button, Lewis Hamilton, Nico Rosberg, Fernando Alonso et Felipe Massa. Michael Schumacher est 14ème, Nick Heidfeld 16ème et Mark Webber 18ème. L'Australien veut utiliser le KERS malgré les problèmes de samedi. Il est le seul à partir en pneus durs.

Au départ, Les pilotes McLaren s'élancent mieux et ils doublent immédiatement Vettel.

Button en tête en début de course

Dans le premier tour, Vettel doit résister à Rosberg. Ce dernier est ensuite confronté aux pilotes Ferrari mais ils reste devant eux.

Après le premier tour, Button mène devant Hamilton, Vettel, Rosberg, Massa, Alonso, di Resta, Sutil, Schumacher et Alguersuari. Petrov est 12ème, Heidfeld 14ème et Webber 17ème.

Dans le deuxième tour, Webber double Pérez pour la 16ème place. Dans le tour suivant, Kobayashi prend l'avantage sur Alguersuari, grâce à l'aileron mobile. Le Japonais est 10ème.

Des écarts faibles en tête

Au troisième tour, Button a 1,0sec d'avance sur Hamilton et 1,3 sur Vettel. Rosberg, quatrième, est déjà à 3,0sec. Derrière, Webber réussit un beau dépassement sur Barrichello pour la 15ème place, et Petrov prend l'avantage sur Alguersuari.

Après 8 tours, Button a 1,4sec d'avance sur Hamilton et 2,0sec sur Vettel. Rosberg est toujours quatrième devant Massa et Alonso, qui est à 6,6sec de la première place.

Pérez réussit de beaux dépassements sur Barrichello puis Webber. Il est désormais 15ème.

Heidfeld profite de l'aileron mobile pour doubler Buemi au huitième tour. Il est 13ème puis 12ème quand Alguersuari passe aux stands pour changer de pneus.

Alguersuari abandonne

Toro Rosso fixe mal la roue arrière droite de Jaime Alguersuari. Elle se détache juste après sa sortie des stands. Le Catalan doit abandonner.

Schumacher et Webber passent aux stands au 10ème tour. Ils prennent tous les deux des pneus tendres.

Les écarts restent faibles à l'avant. Après 12 tours, Button a 1,2sec d'avance sur Hamilton et 1,8 sur Vettel.

Di Resta change de pneus au 11ème tour, Rosberg au 12ème. En piste, Pérez poursuit son festival en doublant Buemi. Rosberg, qui s'est déjà arrêté, double Heidfeld.

Button se trompe de stand !

Hamilton commence à souffrir avec ses pneus et il se retrouve à plus d'une seconde de Button. Il ne peut pas utiliser son aileron mobile dans la ligne drotie et Vettel le double dans le 14ème tour. Dans la foulée, Button et Vettel passent aux stands.

Button se trompe de stand, en passant entre les mécaniciens de Red Bull ! Vettel en profite pour faire un arrêt plus court et repartir devant lui.

En piste, Massa double Hamilton. Les deux hommes changent de pneus juste après. Alonso s'arrête un tour plus tard, au 16ème passage. Son arrêt est long. En piste, Massa et Hamilton doublent Heidfeld.

Rosberg leader surprise

Au 17ème tour, Vettel double Petrov, qui ne s'est pas encore arrêté. Le Russe passe aux stands dans la foulée. Heidfeld s'arrête un tour plus tard, au 19ème passage.

Après les arrêts de tous les pilotes, Rosberg, qui s'est arrêté très tôt, mène devant Vettel, Massa, Hamilton, Schumacher et Alonso. Au 18ème passage, Rosberg a 5,0sec d'avance sur Vettel. Webber est 11ème.

Rosberg parvient à maintenir son avance en tête, alors qu'Alonso se fait très menaçant sur Schumacher. Vettel parvient à creuser un petit écart avec Button.

Deuxième vague d'arrêts

Jenson Button fait son deuxième arrêt dès le 24ème tour. A l'avant, Rosberg a encore 3,8sec d'avance sur Vettel, mais il fait son changement de pneus un tour après Button, comme Hamilton et Webber.

En piste, Alonso prend l'avantage sur Schumacher en croisant la trajectoire après l'épingle. L'Allemand passe aux stands au 26ème tour.

Vettel se retrouve seul en tête devant Massa (à 3,2sec) et Alonso (à 14,2sec).

Rosberg et les pilotes McLaren sont visiblement sur une stratégie à trois arrêts. Rosberg en profite pour doubler Alonso au 29ème tour. Button le dépasse aussi un tour plus tard. Alonso est en perdition et Hamilton le dépasse également.

Vettel perd du temps

Au 30ème tour, Vettel n'a plus que 2,5sec d'avance sur Massa. Rosberg est à 12,2sec, Button à 14,6sec et Hamilton à 15,7sec. Ces trois pilotes ont déjà fait deux arrêts.

Vettel fait son deuxième arrêt au 31ème passage. Il prend les pneus durs, ce qui signifie que ce sera probablement son dernier arrêt.

Le trio Rosberg/Button/Hamilton n'a plus que 6,2sec de retard sur Massa au 32ème tour. Au même moment, Alonso change de pneus. Il prend les durs.

En piste, Schumacher double Petrov pour la septième place. Le Russe doit ensuite résister à Webber.

Massa s'arrête au 33ème tour.

Rosberg récupère la tête

Alors que tous les leaders ont fait deux arrêts, Rosberg mène devant Button, Hamilton, Vettel et Massa. Ces deux derniers se sont arrêtés beaucoup plus tard et ils ont des pneus durs, alors que les trois leaders ont des tendres.

Schumacher est sixième devant Webber et Petrov, qui n'a fait qu'un arrêt. L'Australien a fini par doubler le Russe. Alonso se retrouve à une lointaine neuvième place mais il revient sur Petrov.

A l'avant Hamilton réussit un dépassement musclé sur Button !

Au 36ème tour, Rosberg a 2,6sec d'avance sur Hamilton et 3,5sec sur Button.

Les leaders s'arrêtent à nouveau

Jenson Button ouvre le bal des troisièmes changements de pneus, au 37ème tour. Il venait de faire un plat sur ses pneus tendres, et il passe sur les durs. Il repart derrière le duo Vettel/Massa. Hamilton s'arrête un tour plus tard. Rosberg se retrouve seul en tête.

Derrière, Webber double Schumacher pour la sixième place.

Rosberg fait son troisième et dernier arrêt au 39ème tour. Il reprend la piste juste devant Hamilton. Dans son tour de sortie des stands, il doit résister à l'Anglais.

Webber fait un troisième arrêt au 39ème tour.

Cinq pilotes en lutte pour la victoire

Vettel récupère la tête devant Massa. Ils n'ont fait que deux arrêts. Rosberg est troisième devant Hamilton et Button. Tous les pilotes ont les pneus durs, mais ceux de Rosberg, Hamilton et Button sont moins usés.

Au 40ème tour, soit à 16 tours de l'arrivée, Vettel a 3,6sec d'avance sur Massa, 5,4sec sur Rosberg, 5,8sec sur Hamilton et 7,9sec sur Button.

Au 42ème tour, Hamilton double Rosberg après plusieurs tentatives.

Derrière, Pérez double Heidfeld en le touchant, pour la 13ème place.

Au 43ème tour, Vettel devance Massa, Hamilton, Rosberg, Button, Alonso, Webber, Schumacher, di Resta et Kobayashi.

Fin de course animée

Hamilton est désormais dans le sillage de Massa. Il tente de le doubler au 44ème tour. Il y parvient à l'entame du tour suivant. Il est désormais deuxième. Webber double Alonso.

Rosberg fait une erreur au dernier virage. Massa et Alonso le doublent.

Vettel mène devant Hamilton, Massa et Button. Ils se tiennent en 6,7sec ! Webber, en pneus tendres, est beaucoup plus rapide qu'eux et il comble l'écart.

Pérez percute Sutil en voulant le doubler au premier virage. Ils vont jusqu'aux graviers. Pérez reçoit un drive through peu après.

Hamilton prend la tête

Au 47ème tour, Vettel n'a plus que 2,9sec d'avance sur Hamilton. Massa troisième, est menacé par Button. Un tour plus tard, l'écart tombe à 1,6sec, puis à 0,9sec au tour suivant.

Au 50ème tour, Hamilton tente l'extérieur à l'épingle, mais Vettel résiste. Rosberg parvient en revanche à repasser devant Massa. Le Brésilien cède ensuite face à Webber !

Dans le 51ème tour, Hamilton tente à nouveau de doubler mais Vettel garde l'avantage.

Hamilton réussit un sublime dépassement sur Vettel dans le 52ème tour, dans les courbes rapides.

Derniers tours fous

Dans les derniers tours, Rosberg doit résister à Webber. L'Australien prend l'avantage sur l'Allemand au 54ème tour, à deux tours du but. Il est désormais quatrième ! Il fond sur Button pour la troisième place. Il le double facilement au 55ème tour.

Lewis Hamilton remporte la course devant Sebastian Vettel, Mark Webber, Jenson Button, Nico Rosberg, Felipe Massa, Fernando Alonso, Michael Schumacher, Vitaly Petrov et Kamui Kobayashi.

- Toutes les infos sur le Grand Prix de Chine 2011, Lewis Hamilton et McLaren

Classement

1. Hamilton - McLaren-Mercedes
2. Vettel - Red Bull-Renault - 5''198
3. Webber - Red Bull-Renault - 7''555
4. Button - McLaren-Mercedes - 10''000
5. Rosberg - Mercedes - 13''448
6. Massa - Ferrari - 15''840
7. Alonso - Ferrari - 30''622
8. Schumacher - Mercedes - 31''206
9. Petrov - Renault - 57''404
10. Kobayashi - Sauber-Ferrari - 1'03''273
11. Di Resta - Force India-Mercedes - 1'08''757
12. Heidfeld - Renault - 1'12''739
13. Barrichello - Williams-Cosworth - 1'30''189
14. Buemi - Toro Rosso-Ferrari - 1'30''671
15. Sutil - Force India-Mercedes - 1 tour
16. Kovalainen - Lotus-Renault - 1 tour
17. Perez - Sauber-Ferrari - 1 tour
18. Maldonado - Williams-Cosworth - 1 tour
19. Trulli - Lotus-Renault - 1 tour
20. D'Ambrosio - Virgin-Cosworth - 2 tours
21. Glock - Virgin-Cosworth - 2 tours
22. Karthikeyan - HRT-Cosworth - 2 tours
23. Liuzzi - HRT-Cosworth - 2 tours

Abandons:

Alguersuari - Toro Rosso-Ferrari - 12 tours

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 30 janvier 2012 à 10:20 maillot de foot dit : Felicitation pour cette actus tres interessante. J aime venir sur votre site. Au passage je voudrai noter votre jolie ecrit.