LMS - Doublé Peugeot à Spa

LMS - 1000km de Spa - La course

La Peugeot N°7 de Marc Gené, Alexander Wurz et Anthony Davidson a remporté la course de Spa en LMS et ILMC. L'équipe française a dominé l'épreuve.

Audi avait devancé Peugeot lors de la journée test au Mans et les essais libres à Spa. Durant la course, l'équipe française a repris un net avantage.

Les 908 étaient mal placées sur la grille après un mauvais choix stratégique en qualifications. Les trois Peugeot sont remontées très rapidement: Alex Wurz a pris le départ dans la N°7 (Gené/Wurz/Davidson) et il est passé de la 13ème à la troisième place en seulement deux tours.

Sébastien Bourdais, aligné dans le premier relais dans la N°9 (Lamy/Bourdais/Pagenaud), est vite revenu derrière lui. La remontée de Franck Montagny dans la N°8 (Montagny/Sarrazin/Minassian) a été un peu plus longue, la voiture partant du fond du classement.

Peugeot au dessus du lot

Les Peugeot ont rapidement pris l'avantage sur les Audi, avec la N°7 en tête. L'équipe française a également profité des soucis de sa rivale: Allan McNish a fait un tête-à-queue dans le premier tour au volant de l'Audi N°3 (Capello/Kristensen/McNish). Tom Kristensen a crevé en s'accrochant avec une LMP2 dans la dernière heure.

Dans l'Audi N°2 (Fassler/Lotterer/Treluyer), Benoît Tréluyer est passé hors de la piste et la voiture s'est ensuite arrêtée quelques secondes à l'entrée des stands.

Peugeot aurait pu signer un triplé sans des soucis pour la N°9, avec d'abord une sortie de piste pour Pedro Lamy et surtout une casse de suspension quand Simon Pagenaud était au volant.

Deux Peugeot devant trois Audi

La Peugeot N°7 s'impose devant la N°8. L'Audi N°3 complète le podium devant la N°1 (Bernhard/Dumas/Rockenfeller) et la N°2 (Fassler/Lotterer/Treluyer). La Peugeot N°9 est finalement huitième.

La Pescarolo-Judd (Lahaye/Moreau/Ragues) a fait une course parfaite pour prendre la sixième place et être le meilleur prototype essence, devant la Lola-Toyota Rebellion N°12 (Jani/Prost). L'autre Rebellion, la N°13 (Belicchi/Boullion), est neuvième.

La Peugeot 908 ORECA N°10 (Lapierre/Duval/Panis) a eu plusieurs problèmes, dont un sur le moteur, et elle n'est que dixième.

Doublé ORECA en LMP2

En LMP2, les ORECA 03 signent un doublé avec la voiture de TDS (Beche/Thiriet/Firth) devant celle de Boutsen Energy (Kraihamer/de Crem).

La HPD Strakka (Leventis/Watts/Kane), partie depuis la pole, a perdu un tour à cause d'une voiture de sécurité mais elle est classée au troisième rang.

La Lola-HPD Level 5 (Tucker/Bouchut/Barbosa) a abandonné après une crevaison pour Christophe Bouchut alors qu'il était dans le Raidillon de l'Eau Rouge. Il a violemment percuté le mur de pneus mais il s'en est sorti indemne. A noter qu'en voulant dégager la voiture, la dépanneuse a arraché le pare-choc !

Les anciens de la F1 gagnent aussi en GTE

En GTE Pro, la victoire revient à la Ferrari AF Corse N°51 (Fisichella/Bruni). Giancarlo Fisichella a été pénalisé pour avoir dépassé les limites de la piste mais il est remonté dans le classement.

La Ferrari Farnbacher (Farnbacher/Simonsen) prend la deuxième place devant la BMW N°56 (Alzen/Priaulx).

La victoire de la catégorie FLM revient à l'ORECA Hope Polevision (Moro/Marroc/Zheng) et celle en GTE Am à Porsche IMSA Performance (Armindo/Narac), qui partait depuis la pole.

- Toutes les infos sur les 1000 km de Spa, la Peugeot 908 et l'Audi R18

Classement

1. (LMP1) Gene/Wurz/Davidson - Peugeot
2. (LMP1) Montagny/Sarrazin/Minassian - Peugeot - 42''965
3. (LMP1) Capello/Kristensen/McNish - Audi - 1 tour
4. (LMP1) Bernhard/Dumas/Rockenfeller - Audi - 2 tours
5. (LMP1) Fassler/Lotterer/Treluyer - Audi - 3 tours
6. (LMP1) Collard/Tinseau/Jousse - Pescarolo-Judd - 5 tours
7. (LMP1) Jani/Prost - Lola-Toyota Rebellion - 5 tours
8. (LMP1) Lamy/Bourdais/Pagenaud - Peugeot - 6 tours
9. (LMP1) Belicchi/Boullion - Lola-Toyota Rebellion - 6 tours
10. (LMP1) tourierre/Duval/Panis - Peugeot ORECA - 9 tours
11. (LMP2) Beche/Thiriet/Firth - ORECA-Nissan TDS - 11 tours
12. (LMP2) Kraihamer/De Crem - ORECA-Nissan Boutsen Energy - 11 tours
13. (LMP2) Leventis/Watts/Kane - HPD Strakka - 11 tours
14. (LMP2) Gates/Garofall/Phillips - Lola-Judd RLR MG - 14 tours
15. (LMP2) Mailleux/Ordoñez/Ayari - ORECA-Nissan Signatech - 15 tours
16. (FLM) Moro/Zhang/Marroc - ORECA Hope - 17 tours
17. (GTE Pro) Fisichella/Bruni - Ferrari AF Corse - 17 tours
18. (GTE Pro) Farnbacher/Simonsen - Ferrari Hankook - 17 tours
19. (GTE Pro) Priaulx/Alzen - BMW - 17 tours
20. (FLM) Schultis/Simon/Schell - ORECA Pegasus - 17 tours
21. (GTE Pro) Farfus/Muller - BMW - 18 tours
22. (GTE Pro) Dolan/Hancock - Aston Martin Jota - 20 tours
23. (GTE Pro) Goossens/Holzer - Porsche Prospeed - 20 tours
24. (FLM) Julian/Zugel/Petersen - ORECA Genoa - 20 tours
25. (GTE Am) Armindo/Narac - Porsche IMSA Performance - 21 tours
26. (GTE Am) Perazzini/Cioci/Lemeret - Ferrari AF Corse - 21 tours
27. (GTE Am) Bornhauser/Canal/Gardel - Corvette Larbre - 22 tours
28. (GTE Am) Ried/Hommerson - Porsche Proton - 22 tours
29. (GTE Am) Felbermayr Jr/Miller - Porsche Felbermayr-Proton - 24 tours
30. (GTE Am) Ehret/Lynn/Wills - Ferrari CRS - 24 tours
31. (GTE Am) Broniszewski/Peter - Ferrari Kessel - 26 tours
32. (GTE Am) Krohn/Jonsson - Ferrari Krohn - 27 tours
33. (LMP2) Barlesi/Da Rocha/Lafargue - Pescarolo-Judd Oak - 27 tours
34. (GTE Pro) Bell/Walker - Ferrari JMW - 29 tours
35. (LMP2) Frey/Meichtry/Rostan - ORECA-Judd Race Performance - 29 tours
36. (GTE Pro) Lieb/Lietz - Porsche Felbermayr-Proton - 32 tours
37. (FLM) Hartshorne/Keating/Keen - ORECA Neil Garner - 36 tours
38. (LMP2) Ojjeh/Chalandon/Kimber-Smith - Zytek-Nissan Greaves - 38 tours
39. (LMP2) Rosier/Luco/Basso - Norma-Judd Extreme Limite - 39 tours
40. (LMP1) Cortes/Geri/Piccini - Zytek MIK Corse - 41 tours
41. (GTE Pro) Rich/Slingerland - Lotus Evora Jetalliance - 42 tours
42. (FLM) Rodrigues/Menahem/Lombard - ORECA JMB - 44 tours

Abandon:

(GTE Pro) Melo/Vilander - Corse Ferrari AF - 137 tours
(GTE Am) Hummel/Christodoulou/Quaife - Ferrari CRS - 137 tours
(GTE Am) Giroix/Goethe/Wainwright - Aston Martin Gulf - 108 tours
(LMP1) Amaral/Pla - Zytek Quifel-ASM - 106 tours
(GTE Am) Kauffman/Aguas - Ferrari AF Corse - 105 tours
(GTE Pro) Ortelli/Makowiecki - Ferrari Luxury - 64 tours
(LMP2) Perez-Companc/Russo/Kaffer - Lola-JuddPecom - 60 tours
(LMP2) Tucker/Bouchut/Barbosa - Lola-HPD Level 5 - 59 tours
(GTE Pro) Hirschi/Rossiter/Mowlem - Lotus Jetalliance - 21 tours
(GTE Pro) Pilet/Henzler - Porsche IMSA Performance - 16 tours
(GTE Pro) Beltoise/Jakubowski/Deletraz - Ferrari Luxury - 4 tours

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

dimanche 05 février 2012 à 17:13 maillot de foot 2012 dit : Merci pour cette information tres interessante. J aime passer sur votre blog. Pour info je tien a insister sur votre belle ecrit.