F1 - Vettel résiste à Hamilton

F1 - Espagne 2011 - La course

Sebastian Vettel a remporté le Grand Prix d'Espagne, en résistant à Lewis Hamilton jusqu'au bout. Jenson Button complète le podium grâce à une bonne stratégie.

Mark Webber est en pole devant Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Fernando Alonso, Jenson Button, Vitaly Petrov, Nico Rosberg, Felipe Massa et Michael Schumacher. Tous les leaders s'élancent en pneus tendres. Nick Heidfeld, dernier après un incendie pendant les essais, a les pneus durs, comme d'autres pilotes en fond de grille.

Alonso prend un départ exceptionnel et il double tous les pilotes en passant à l'intérieur. Webber s'élance mal et Vettel le double en passant par l'extérieur.

Après le premier tour, Alonso devance Vettel, Webber, Hamilton, Petrov, Schumacher, Rosberg, Massa, Buemi et Button. A la fin du tour, Kobayashi passe aux stands, suite à un accrochage.

Les leaders s'échappent

Dans le troisième tour, Button se fait très menaçant sur Buemi, mais le Suisse résiste. Il prend l'avantage au tour suivant, dans le virage 3.

En tête, les quatre premiers creusent rapidement un écart sur le reste du plateau. Après six tours, Alonso a 0,6sec d'avance sur Vettel, 1,6sec sur Webber et 2,3sec sur Hamilton. Petrov est déjà relégué à 10,2sec.

Vettel est le premier des leaders à changer de pneus, dès le 10ème tour. Buemi s'arrête au même tour. Ils reprennent des pneus tendres. Vettel reprend la piste derrière Button mais il le double immédiatement. Quelques virages plus loin, il double aussi Massa !

Tous les leaders passent aux stands

Alonso et Webber s'arrêtent un tour après Vettel. En piste, Vettel double Rosberg. Alonso repart devant Vettel et Webber reste derrière eux. Peu après, Button double Massa à son tour.

Webber se retrouve derrière Rosberg, Button et Massa. Il double rapidement Massa.

Hamilton, Petrov, Rosberg et Massa changent de pneus au 12ème tour. Tous les pilotes reprennent des pneus tendres.

Button ne s'est pas encore arrêté et il se fait doubler par Webber. L'Australien a été doublé par Hamilton durant les arrêts.

Au 13ème tour, Alonso mène devant Vettel et Hamilton. Ils se tiennent en une seconde ! Webber n'est pas loin derrière eux.

Quatre pilotes en lice pour la première place

Button change enfin de pneus au 14ème tour. Peu après son arrêt, il double Schumacher.

Une fois que tous les pilotes se sont arrêtés, Alonso mène devant Vettel, Hamilton, Webber, Button, Schumacher, Rosberg, Petrov, Massa et Buemi.

En tête, Vettel et Hamilton semblent plus rapides qu'Alonso, mais ils ne sont pas assez rapides pour le doubler.

Deuxième vague d'arrêts

Vettel fait son deuxième arrêt extrêmement tôt, au 18ème passage. Il prend encore des pneus tendres. Alonso et Webber l'imitent un tour plus tard. Ils reprennent la piste derrière Vettel, qui a fait le bon choix.

Hamilton se retrouve seul en tête. Il signe le meilleur tour en course, mais peu après, les performances se dégradent et il commence à perdre une seconde au tour.

Massa s'arrête au 21ème tour et Hamilton au 24ème. L'Anglais reprend la piste derrière Vettel, mais devant Alonso et Webber. Vettel mène devant Hamilton, Alonso et Webber. Hamilton a lui aussi doublé Alonso dans ces arrêts.

Au 25ème tour, Vettel a 4,2sec d'avance sur Hamilton, 7,6sec sur Alonso et 8,2sec sur Webber.

Hamilton se rapproche de Vettel

Vettel, Alonso et Webber commencent à souffrir avec des pneus endommagés et Hamilton est le plus rapide dans le groupe des leaders.

Buemi change de pneus au 25ème tour, Schumacher et Petrov au 26ème, Rosberg au 27ème. Button, cinquième, n'a toujours fait qu'un seul arrêt.

Au 28ème tour, Hamilton n'a plus que 2,8sec d'avance sur Hamilton. L'écart tombe a 2,0sec au tour suivant.

Troisième série d'arrêts

Alonso et Webber s'arrêtent au 29ème tour. Ils prennent tous les deux des pneus durs. En repartant, Alonso glisse mais il parvient à rester devant Webber.

Button s'arrête un tour après eux. Ce n'est que son deuxième arrêt, soit un de moins que Alonso et Webber. L'Anglais reprend donc des pneus tendres.

Au 31ème tour, Vettel n'a plus que 1,6sec d'avance sur Hamilton. Alonso est troisième devant Webber. Button revient sur ces deux pilotes.

Webber se fait menaçant derrière Alonso dans le 33ème tour. Il n'arrive pas à le doubler. Button leur reprend plus de deux secondes au tour, grâce à ses pneus tendres.

Webber double Alonso au 35ème tour, mais Alonso reprend l'avantage juste après.

Button enchaîne les dépassements

Vettel change de pneus au 34ème passage et Hamilton au 35ème. Ils prennent tous les deux des pneus durs, et Vettel conserve l'avantage.

En piste, Button double Webber après une superbe manœuvre au premier virage, en passant à l'extérieur. Quelques virages plus loin, il prend également l'avantage sur Alonso !

Vettel mène devant Hamilton, Button, Alonso et Webber. Button a fait un arrêt de moins mais comme les autres, il doit repasser aux stands une seule fois.

Le point à la mi-course

Au 38ème tour, alors que tous les leaders feront en théorie encore un arrêt, Vettel a 2,3sec d'avance sur Hamilton, 21,5sec sur Button, 26,3sec sur Alonso et 26,8sec sur Webber.

Schumacher est sixième devant Rosberg et Petrov. Ils n'ont fait que deux arrêts. Massa est neuvième, mais il fait un tête-à-queue. Il conserve sa position.

Quatrième vague d'arrêts

Alonso fait son quatrième arrêt au 39ème tour. Il reprend des pneus durs. Il reste 26 tours à faire, il veut donc tenter de finir la course avec ces gommes.

Schumacher et Petrov font de leur côté leur troisième arrêt au 43ème tour. Rosberg fait de même un tour plus tard.

A l'avant, Vettel reste menacé par Hamilton. Ils ne sont séparés que par 1,1sec au 48ème tour.

Webber fait son quatrième arrêt au 47ème tour, et Vettel au 48ème. Ils reprennent des pneus durs. Button s'arrête au même moment. Il prend enfin les pneus durs. Il reste devant Webber.

Vettel reste en tête

Hamilton s'arrête un tour après Vettel. Il reprend la piste derrière l'Allemand.

A 16 tours de l'arrivée, tous les leaders tentent de finir la course sans repasser aux stands, en étant tous en pneus durs. Vettel mène devant Hamilton, Button, Webber et Alonso. Schumacher, Rosberg, Massa, di Resta et Petrov complètent le top 10.

Derrière, Heikki Kovalainen sort violemment au quatrième virage. Il abandonne.

Fin de course animée

A 12 tours de l'arrivée, Vettel n'a toujours que 1,0sec d'avance sur Hamilton. Button est relégué à une trentaine de secondes et il voit Webber revenir sur lui.

Un tour plus tard, Vettel n'a plus que 0,7sec d'avance sur Hamilton. Le pilote Red Bull perd du temps en doublant les retardataires.

Au 56ème tour, Hamilton tente de doubler Vettel, mais l'Allemand résiste.

Derrière, Perez double Massa pour la huitième place. Heidfeld le double aussi juste après. Un tour plus tard, Massa passe dans les graviers et abandonne, à cause d'un problème de boîte de vitesses. Kobayashi entre dans les points. Juste après, Heidfeld double Pérez.

Vettel résiste dans les derniers tours

Au 61ème tour, à cinq tours de l'arrivée, Vettel a toujours moins d'une seconde d'avance sur Hamilton. Button est troisième, 2,4sec devant Webber. Alonso est cinquième devant Schumacher, Rosberg, Heidfeld, Pérez et Kobayashi.

A l'avant, Vettel tient tête à Hamilton jusqu'au bout pour signer son quatrième succès en cinq courses cette année.

Deuxième place pour Lewis Hamilton devant Jenson Button, Mark Webber, Fernando Alonso, Michael Schumacher, Nico Rosberg, Nick Heidfeld, Sergio Pérez et Kamui Kobayashi.

- Toutes les infos sur Grand Prix d'Espagne 2011 et Sebastian Vettel

Classement

1. Vettel - Red Bull-Renault
2. Hamilton - McLaren-Mercedes - 0''630
3. Button - McLaren-Mercedes - 35''697
4. Webber - Red Bull-Renault - 47''966
5. Alonso - Ferrari - 1 tour
6. Schumacher - Mercedes - 1 tour
7. Rosberg - Mercedes - 1 tour
8. Heidfeld - Renault - 1 tour
9. Perez - Sauber-Ferrari - 1 tour
10. Kobayashi - Sauber-Ferrari - 1 tour
11. Petrov - Renault - 1 tour
12. Di Resta - Force India-Mercedes - 1 tour
13. Sutil - Force India-Mercedes - 1 tour
14. Buemi - Toro Rosso-Ferrari - 1 tour
15. Maldonado - Williams-Cosworth - 1 tour
16. Alguersuari - Toro Rosso-Ferrari - 2 tours
17. Barrichello - Williams-Cosworth - 2 tours
18. Trulli - Lotus-Renault - 2 tours
19. Glock - Virgin-Cosworth - 3 tours
20. D'Ambrosio - Virgin-Cosworth - 3 tours
21. Karthikeyan - HRT-Cosworth - 4 tours

Abandons:

Massa - Ferrari - 60 tours
Kovalainen - Lotus-Renault - 49 tours
Liuzzi - HRT-Cosworth - 29 tours

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez