Publié le 28/05/2011 à 19:16

F1 - Déception chez Lotus Renault

F1 - Monaco 2011 - Samedi - Lotus Renault

Lotus Renault GP n'a placé aucune voiture en Q3 à Monaco, avec Vitaly Petrov 11ème et Nick Heidfeld 16ème. Ils ont souffert en pneus super tendres.

Lotus Renault GP est en retrait depuis le début du week-end. Cela s'est confirmé en qualifications, avec aucune voiture en Q3. Vitaly Petrov a pris la 11ème place et Nick Heidfeld ne sera que 16ème sur la grille. Les deux pilotes ont eu du mal à exploiter les pneus super tendres.

Vitaly Petrov - 11ème

« Nous devrions facilement être dans le top 10, aussi partir 11ème sur la grille n’est pas particulièrement satisfaisant, » déplore le Russe. « Nous avons trouvé les pneus super tendres difficiles à utiliser et je n’ai pu gagner que quelques dixièmes sur les tendres. Il nous faut chercher l’explication de cette faible amélioration. »

« Nous devrions être plus rapides d’une seconde par rapport aux temps que nous avons réalisés. Alors ce soir nous allons analyser les datas pour savoir ce qu’il est nécessaire de modifier pour retrouver de la performance demain. Il faudra aussi que nous soyons à notre meilleur niveau stratégiquement. »

« Sur un autre plan, le crash de Sergio (Perez) était très violent. Il semble qu’il ait perdu le contrôle au même endroit que moi jeudi. Nous étions équipiers en GP2, alors j’espère qu’il va bien qu’il revienne très vite. »

Nick Heidfeld - 16ème

« Il n’y avait pas de problème sur la voiture et j’ai bénéficié de tours clairs, » précise Heidfeld. « A l’évidence, nous n’étions pas au niveau de vitesse voulu ici. Après les séances libres de jeudi, nous savions que nous avions du travail devant nous, mais je pensais que nous serions capables d’entrer dans le top 10. »

« A la différence de Barcelone, il n’y aura guère de dépassements ici, de par la nature du tracé, mais cela ne nous empêchera pas d’attaquer. Peut-être que, en nous servant du KERS de manière inattendue, nous pouvons surprendre le pilote qui nous précède et trouver une ouverture. »

« En tout cas, cela ne ressemblera pas à la dernière course. Bien entendu, tout peut arriver, avec des sorties de la safety car et des abandons. Alors il est important de terminer et de pousser au maximum. »

Plus d'infos

- Retrouvez toutes les infos sur le Grand Prix de Monaco 2011, Lotus Renault GP, Nick Heidfeld et Vitaly Petrov
Gardez un œil sur l'actualité dans notre section news ou sur nos applications gratuites sur Android, Bada et iPad

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez