F1 - Button un peu déçu, Hamilton beaucoup plus

F1 - Monaco 2011 - La course - McLaren

Jenson Button a opté pour une stratégie osée à Monaco mais elle ne lui a pas permis de gagner. Lewis Hamilton, sixième, conteste ses pénalités.

Jenson Button était deuxième en début de course et il a choisi de faire trois arrêts, avec trois relais en pneus super tendres, contre un arrêt pour Sebastian Vettel et deux pour Fernando Alonso. Cette stratégie n'a pas été payante puisqu'il s'est retrouvé troisième. Il était plus rapide que les deux leaders mais il n'a pas pu les doubler.

Lewis Hamilton a chuté au dixième rang au départ, avant de doubler Michael Schumacher. Il a ensuite percuté Felipe Massa, ce qui lui a valu une pénalité, mais il est resté neuvième. Il est remonté au septième rang après les incidents de ses rivaux mais en fin d'épreuve, il a percuté Pastor Maldonado. Il a fini à la sixième place, malgré une autre pénalité après l'arrivée.

Jenson Button - 2ème

« Tout d'abord, je suis satisfait d'apprendre que Vitaly (Petrov) va bien après un nouvel accident important, » déclare Button.

« Concernant ma course, je n'ai pas fait une seule erreur, en creusant l'écart quand j'étais en tête... mais je ne repart qu'avec 15 points. Mais c'est Monaco. »

« Nous avons doublé Sebastian (Vettel) au premier arrêt et après j'ai attaqué comme un fou, en touchant même le mur plusieurs fois. La voiture était bonne et j'ai creusé un gros écart, d'environ 15 secondes, donc ça se présentait bien. »

« Puis nous avons fait un nouvel arrêt, juste avant l'arrivée de la voiture de sécurité. Mais à ce moment là, nous n'avions pas utilisé les pneus durs, donc j'ai dû faire un dernier arrêt pour finir la course. »

« A 10 tours de la fin, il semblait que moi, Sebastian ou Fernando (Alonso) pouvait gagner la course : les pneus de Sebastian était très usés et Fernando l'attaquait énormément. Je peux vous dire que Fernando se tenait prêt au premier virage, c'était fun à voir parce que soit ils se percutaient, soit c'était une opportunité de doubler pour moi en profitant de leur bagarre. Nous aurions tous les trois pu gagner. »

« Mais après le drapeau rouge pour le gros accident de Vitaly, toutes les équipes ont pris des pneus neufs, ce qui signifie que nous n'avons rien pu faire, nous étions tous les trois sur le même rythme et j'ai perdu mon avantage. »

« L'équipe a fait du bon boulot ce week-end et je suis vraiment satisfait. Nous avons tenté quelque chose de différent pour battre Sebastian ici. Ça se présentait bien, mais ça n'a pas marché à la fin... »

Lewis Hamilton - 6ème

« Ça a été un week-end décevant, vraiment, » lâche Hamilton. « Cet après-midi, en course, j'ai fait de gros dépassements sur trois pilotes : Michael (Schumacher), Felipe (Massa) et Pastor (Maldonado), et j'ai été pénalisé pour deux d'entre eux. »

« Avec Felipe, je suis passé à l'intérieur de l'épingle, il a tourné tôt et nous nous sommes touchés. Avec Pastor, à nouveau, il a tourné et j'ai été poussé au dessus du vibreur. »

« Les pénalités ont été frustrantes : c'est vraiment dur de doubler ici, et on a peu d'opportunités pour le faire. J'ai couru avec mon cœur et je voulais offrir un bon spectacle à tout le monde. »

Plus d'infos

- Retrouvez toutes les infos sur le Grand Prix de Monaco 2011, McLaren, Jenson Button et Lewis Hamilton
Gardez un œil sur l'actualité dans notre section news ou sur nos applications gratuites sur Android, Bada et iPad

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez