F1 - Hamilton furieux contre les commissaires

F1 - Hamilton critique Massa et Maldonado

Lewis Hamilton a tenu des propos controversés à Monaco, avec une plaisanterie dont il s'est excusé et en jugeant Felipe Massa et Pastor Maldonado « ridicules ».

Lewis Hamilton a été impliqué dans des accrochages avec Felipe Massa et Pastor Maldonado à Monaco, qui lui ont valu deux pénalités. Le pilote McLaren se sent persécuté.

« En six courses, j'ai été convoqué par les commissaires cinq fois, » a lâché Hamilton à la BBC, avant de recevoir la seconde pénalité. « C'est une plaisanterie. Une énorme plaisanterie. »

Interrogé sur les causes de ces convocations à répétition, l'Anglais a préféré répondre par une plaisanterie: « C'est peut-être parce que je suis noir. C'est ce que dit Ali G, je ne sais pas. »

Hamilton a ensuite présenté ses excuses aux commissaires pour ces propos: « C'était une blague qui n'était pas drôle, » a-t-il reconnu.

Hamilton critique des pilotes « ridicules »

Dans les deux accrochages, Hamilton estime que Massa et Maldonado ne lui ont pas laissé suffisamment de place: « C'est ridicule, » a déclaré l'Anglais. « C'est pilotes sont vraiment ridicules. C'est tout simplement stupide. »

Hamilton ne reconnaît aucune responsabilité dans les accrochages: « J'étais beaucoup plus rapide que Massa. Je suis allé à l'intérieur, il a tourné tôt et il m'a percuté. J'ai dû aller sur le vibreur pour l'éviter et nous nous sommes touchés. »

« Et évidemment j'ai été pénalisé, comme d'habitude. Il m'a gêné en qualifications et j'ai eu une pénalité. Il a tourné sur moi et j'ai eu une pénalité. »

Hamilton critique également Maldonado

Hamilton a la même opinion concernant son accrochage avec Maldonado: « J'étais à l'intérieur de Maldonado, on voit sur les images qu'il a tourné trop tôt pour empêcher mon dépassement, et il m'a percuté, » estime le pilote McLaren.

Ce lundi, McLaren et Lewis Hamilton ont tenté de calmer le jeu, mais ces propos ont beaucoup fait parler dans le paddock de Monaco.

- Toutes les infos sur le Grand Prix de Monaco 2011, Lewis Hamilton et McLaren

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez