F1 - Kobayashi espérait faire mieux

F1 - Canada 2011 - La course - Sauber

Kamui Kobayashi est un peu déçu par sa septième place à Montréal, après avoir longtemps été deuxième. Pedro de la Rosa pouvait terminer dans les points.

Kamui Kobayashi a réussi à éviter tous les incidents en début de course et il est remonté jusqu'à la deuxième course. Quand l'épreuve est repartie, il a été doublé par plusieurs pilotes qui disposaient de meilleures monoplaces et il a provoqué l'abandon de Nick Heidfeld, qui l'a touché. Il était sixième en fin de course mais Felipe Massa l'a doublé dans la toute dernière ligne droite. Il est finalement septième.

Pedro de la Rosa, remplaçant de Sergio Pérez au pied levé, a longtemps été dans les points mais il doit finalement se contenter de la douzième place. Il a eu un petit accrochage avec Jenson Button et des soucis de boîte de vitesses.

Kamui Kobayashi - 7ème

« Nous avons marqué des points et au final c'est le plus important, » estime le Japonais. « Nous avons prouvé que nous sommes bons sous la pluie, mais quand la piste s'est asséchée, mon rythme n'était plus assez bon pour défendre ma position. »

« A la base, je me suis qualifié à la 13ème place donc ce n'est pas mauvais de finir à la septième place, mais d'un autre côté, je suis parti deuxième après le long drapeau rouge et en se basant sur ça, le résultat est décevant. J'ai tenté de ramener la voiture à l'arrivée à une meilleure place, mais ça n'a pas marché. »

Pedro de la Rosa - 12ème

« Tout d'abord, je tiens à remercier la FIA, » explique le Catalan. « Elle a arrêté la course quand ça devenait trop dangereux et je pense que chaque sortie de la voiture de sécurité était justifiée. On ne pouvait rien voir et j'étais en aquaplaning à chaque changement de rapport. »

« Cependant, je suis parti de la 17ème place et je suis remonté à la neuvième position derrière la voiture de sécurité. Mais juste après le restart, Jenson et moi, nous nous sommes touchés et j'ai dû m'arrêter à cause d'un aileron avant endommagé. Ça a ruiné ma course, j'ai perdu beaucoup de places, et même encore plus ensuite en étant coincé sur le premier rapport. En plus, j'ai perdu du temps avec certains retardataires. »

« J'ai tenté de me rattraper du mieux que possible, mais les points n'étaient pas à ma portée. Je dois dire que ça aurait pu être bien mieux aujourd'hui, mais l'équipe a aussi pris les bonnes décisions pour les arrêts, donc merci pour ça. C'était une course extrêmement mouvementée, surtout pour quelqu'un qui est monté dans la voiture au dernier moment. Je n'oublierai pas ces journées ici, c'est certain. »

Plus d'infos

- Retrouvez toutes les infos sur le Grand Prix du Canada 2011, Sauber, Kamui Kobayashi et Pedro de la Rosa

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez