La Master Compressor Diving Pro Geographic de Jaeger-LeCoultre au banc d'essai

Watch Observer Jaeger-LeCoultre Master Compressor

Passage en revue d'une montre de plongée déroutante mais très technique.

Au premier regard cette Jaeger-LeCoultre est déroutante: autour de la boîte de grand diamètre (47,63mm) on retrouve certes les deux couronnes à clé de compression, (symboles distinctifs de la gamme Compressor actuelle) mais aussi et surtout une excroissance façon aileron de requin entre 8 et 10h. Il s'agit en fait du profondimètre qui est fonctionnel jusqu'à 80 mètres. Il fonctionne grâce à une membrane fixée dans le caisson qui se contracte en fonction de la pression aquatique et indiquer à son propriétaire à quelle profondeur il évolue. Le boitier en titane (finition brossée satinée) reste assez lourd (195g) mais assure un bon maintien au poignet.

Fonctionnelle et esthétique

Hors plongée cette montre est plus destinée à un ensemble jean/basket qu'au smoking. La lecture de l'heure peut sembler à première vue un petit peu compliquée mais elle est en fait instinctive, de jour comme de nuit! La montre est animée par le calibre automatique Jaeger-LeCoultre 979, développé pour la gamme Compressor. Sa finition soignée (décoration à la main avec Côtes de Genève circulaires, vis bleuies) ne pourra être admirée par son propriétaire, cette montre technique étant équipée d'un fond plein.

Retrouvez l'essai complet de la Jaeger-LeCoultre, Master Compressor Diving Pro Geographic sur le site de notre partenaire The Watch Observer - Consulter ici les petites annonces Jaeger-LeCoultre.

Plus d'informations sur le sujet

Sur le même thème:

Essai: Victorinox Swiss Army, Dive Master 500 Black Ice Mecha
L'essai du jour: Panerai Luminor Submersible 1950

Photo de Laurent André

posté par :
Laurent André

Réagissez