F1 - Diffuseurs: La FIA limite Red Bull à nouveau

F1 - Red Bull perd son avantage sur le soufflage

La FIA a décidé de faire machine arrière sur le soufflage accordé au moteur Renault. Red Bull va devoir repasser à un niveau de 10% hors accélération.

A partir de ce week-end, les F1 ne peuvent plus émaner plus de 10% des gaz d'échappement lorsque le pilote n'accélère pas, afin de limiter l'impact des diffuseurs soufflés.

Vendredi, on a cependant appris que les équipes motorisées par Renault pouvaient conserver un niveau de 50%, pour des raisons de fiabilité, alors que Mercedes a l'autorisation de conserver quatre des huit cylindres allumés sur le frein moteur.

Face aux contestations des équipes, la FIA a décidé ce matin de supprimer l'avantage accordé à Renault, mais pas celui de Mercedes. Red Bull va donc devoir passer à un niveau de soufflage de 10% lorsque le pilote n'accélère pas, ce qui va lui faire perdre des appuis.

Red Bull en colère

Christian Horner, le patron de Red Bull, et Adrian Newey, le directeur technique, ont été vus entrer dans le bureau de la FIA ce samedi matin, visiblement en colère.

« Je vais voir Charlie (Whiting, délégué technique de la FIA, NDLR) maintenant, je ne ferai aucun commentaire » a déclaré Christian Horner selon Andrew Benson, journaliste à la BBC, qui l'a indiqué sur Twitter.

- Toutes les infos sur les diffuseurs soufflés, Christian Horner, Red Bull et Renault Sport F1

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

samedi 09 juillet 2011 à 13:28 avocado dit : Un moteur Renault devant un Mercédes...mais vous n'y pensez pas !!!