F1 - McLaren pouvait faire mieux

F1 - Silverstone 2011 - La course - McLaren

Lewis Hamilton est satisfait d'avoir sauvé la quatrième place à Silverstone. Jenson Button pense qu'il aurait pu finir sur le podium sans son abandon.

Lewis Hamilton n'était que dixième sur la grille mais il a réussi plusieurs dépassements dans les premiers tours pour remonter jusqu'au cinquième rang. Il a pris l'avantage sur les Ferrari lors des arrêts aux stands mais Fernando Alonso l'a doublé à nouveau. Hamilton a gagné deux places en profitant des soucis des pilotes Red Bull, qui sont repassés devant lui. Il a finalement pris la quatrième place, en résistant à Felipe Massa, avec un contact au dernier virage.

Jenson Button a rapidement été doublé par son équipier. Il a longtemps occupé la cinquième place, devant Felipe Massa, mais un problème lors de son troisième arrêt l'a contraint à l'abandon. La roue avant droite n'a pas été fixée.

Lewis Hamilton - 4ème

« Avant la fin, j'ai du commencer à économiser du carburant : il faut lever le pied, ce qui signifie que la température des freins chute, » explique l'Anglais. « Donc je n'avais pas de freins, et c'est pour ça que je faisais tout le temps des blocages de roue. Ça a permis à Mark (Webber) de passer devant moi et ça m'a obligé à me défendre face à Felipe (Massa) dans les derniers tours. »

« Dans le dernier tour, l'équipe m'a demandé d'attaquer autant que possible, mais Felipe avait déjà réduit l'écart à ce moment là, donc c'était dur de me défendre. Ce dernier tour a été aussi serré que possible ! Dans le dernier virage, je suis resté à l'intérieur et j'ai freiné le plus fort possible. Heureusement, nous avons tous les deux pris le virage en un seul morceau et j'ai fini juste devant lui à l'arrivée. »

« Le soutien que j'ai eu en passant la ligne était comme si j'avais gagné la course, donc je tiens à dire un grand merci à tout le monde. En fait, les supporters ont été incroyables tout le week-end, je n'avais jamais vu autant de gens à Silverstone, et j'ai pu sentir qu'ils me motivaient. »

« Je pense que c'était l'un des meilleurs Grands Prix de Grande-Bretagne de tous les temps, et je suis déjà impatient de revenir l'an prochain ! »

Jenson Button - Abandon

« Il aurait pu se passer tant de choses dans ma course aujourd'hui, » déplore Button. « Avant mon dernier arrêt, j'avais un rythme excellent, et je serais revenu sur Lewis, Sebastian (Vettel) et Mark (Webber). Quand ils m'ont demandé de rentrer, je suis resté un tour de plus et je pense que j'aurais pu ressortir à côté, ou même devant, Mark Webber après l'arrêt. »

« Mais en tournant à la sortie des stands, ma roue avant droite s'est détachée et j'ai dû m'arrêter immédiatement. Le mécanicien sur la roue avant droite a perdu l'écrou et il en a pris un autre, quand il a tourné, je pense que sa main a bougé et que le mécanicien sur le lève-vite avant a senti que c'était le signe pour abaisser la voiture. Après, la sucette s'est levée. J'espère que nous n'aurons plus ce genre de problèmes. »

« C'est décevant, surtout devant nos supporters, parce que j'appréciais vraiment la course. J'ai eu un bon rythme tout l'après-midi et j'ai vraiment apprécié certaines bagarres, surtout en doublant Felipe à l'intérieur vers Vale. »

« Je pense que nous avons donné quelque chose à applaudir aux spectateurs, même si c'est dommage que nous n'ayons pas pu marquer plus de points au championnat : tous ceux qui ont un bon rythme en fin de course ont une chance, et je pense qu'il y avait un podium à obtenir ici. »

Plus d'infos

- Retrouvez toutes les infos sur le Grand Prix de Grande-Bretagne 2011, McLaren, Jenson Button et Lewis Hamilton

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez