Publié le 09/08/2011 à 17:49

GP2 - Le GP2 fait des essais pour Pirelli

GP2 - Des essais pour améliorer le simulateur

Le GP2 a fait des essais privés à Monza la semaine dernière, pour aider Pirelli et Dallara à développer leurs outils de simulation.

La semaine dernière, Lucas di Grassi a testé la Toyota de Pirelli à Monza pour évaluer des pneus qui seront introduits en F1 en 2012.

Comme cela a été le cas durant l'hiver, le GP2 était également présent. Ben Hanley, le pilote d'essais du championnat, a bouclé 180 tours en deux jours. Il avait exactement les mêmes pneus que Lucas di Grassi.

« Nous avons testé plusieurs pneus de F1 et de GP2 dans des configurations comme des tours de chauffe, des procédures de départ, des qualifications et des longs relais, » précise Didier Perrin, le directeur technique du GP2.

Les données seront utilisées dans le simulateur

Les données recueillies vont également aider Dallara, le concepteur de la monoplace du GP2, à améliorer les capacités de son simulateur.

« Nos objectifs n'étaient pas de tester de nouveaux composants, mais d'aider les outils de développement de Pirelli à moyen et long terme, » indique Perrin. « Les données recueillies vont être utilisées dans un simulateur. »

« De nos jours, des simulateurs sophistiqués comme celui conçu et fabriqué par Dallara sont devenus très précis pour prédire ce qui se passera en piste. C'est pour cela qui peut être utilisé pour le développement de la voiture et des pneus. »

- Toutes les infos sur Pirelli

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez