Publié le 12/09/2011 à 08:54

Mercedes SLA, la petite traction de 2013

Mercedes SLS SLA Coupé Traction

Depuis 2000, Mercedes a un concept dans ses cartons. Le "Vision SLA" de Détroit sortirait en production, presque 15 après, et en traction.

Mine de rien, Mercedes reste très attaché à la propulsion. Comme BMW confrère de gamme, l’Etoile considère encore que cette méthode de transmission est la meilleure possible et qu’à part sur les tout petits modèles, Classe A et B, seules les roues arrières sont motrices (la transmission intégrale sinon). Un modèle risque de faire tomber la proportion des modèles poussés pour le compte des architectures tirées. En effet, le Vision SLA, petit concept de Détroit, serait le premier modèle "sportif" à recevoir une architecture motrice à l’avant.

Tout devant

Ce concept de petit roadster a été présenté en 2000 au Salon de Detroit. Très proche du SLK, ce tout petit roadster aura très facilement ses déclinaisons purement coupé et cabriolet avec toile. Situé en dessous du SLK, il occupera la place du petit véhicule « fun » et loisir sans grande prétention sportive (au début du moins), mais toujours dans le segment du premium. Mercedes compte le fabriquer sur sa plateforme commune avec les Classe A et B. Mécaniquement, l’engin recevrait des petits moteurs (à l'avant) essence et diesel suralimentés dépassant 200 chevaux.

Une histoire de famille

L’idée sur ce modèle n’est pas d’aligné la puissance, mais d’offrir une petit produit joueur, techniquement simple et économiquement rentable (pas cher à faire, pas cher à vendre). Le grand argument pour Mercedes sera de l’intégrer dans la famille des SLK, SL et SLS, et donc, de lui donner l’allure de ses prestigieuses sœurs. Le SLA aura droit à sa calandre simple lame et sa ceinture de caisse très haute.
La voiture de madame.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez