La Police fait son marché Avenue Foch

11 voitures ont été saisies cette semaine par la Police Française dans le cadre d'une enquête effectuée sur le "président" de Guinée équatoriale.

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo fait partie de ces dirigeants du continent Africain avec une vision très personnelle de la notion d'aide internationale. Dans le cadre d'une enquête sur ses pratiques au pouvoir, la Police Française a effectué la saisie de 11 véhicules très prestigieux dans un garage de l'avenue Foch à Paris. Le président élu "démocratiquement" est en place depuis 1979. Depuis plus de 10 ans, plusieurs affaires de drogues et de blanchiments accusent la Guinée Equatoriale, nouvelle plateforme des narco-trafiquants. L'affaire concerne non seulement le président, mais également son fils installé à Miami. Les voitures saisies seront vendues aux enchères sur demandes de la justice.

Une liste de course impressionnante

Une petite vidéo montre l'embarquement de la majorité des voitures saisies à Paris. Citons une Ferrari 599 GTO, une Aston Martin V8 Vantage V600, une Aston Martin One-77, une Porsche Carrera GT, deux Bugatti Veyron (une Grand Sport dans le lot), une Bentley Brooklands assortie d'une Bentley Azure, une Ferrari Enzo, une Rolls Royce Coupé Drophead et une Maserati MC12 qui perd tout simplement une bonne partie de sa garniture d'embrayage lors de la montée sur le camion.

A voir sur ce lien ou ci-dessous.

Source: Le Parisien, Alexsmolik

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 20 octobre 2011 à 08:41 Brume dit : Bah quoi, c'est pas normal qu'un chef d'état possède autant d'argent ? Comment ça son peuple crève de faim ? C'est parce que c'est des feignasses surement... Après tout, cet homme est riche, il mérite le respect non ?

sur le même sujet