Publié le 12/10/2011 à 10:12

SUV Bentley: la voiture du patron

Wolfgang Durheimer SUV Bentley

Wolfgang Durheimer est assez clair quant à l'orientation mécanique du futur SUV Bentley. Un W12, pour "montrer qui est le patron".

Avec le sourire et un léger détachement Wolfgang Durheimer, président de Bentley assume complètement sa position sur le prochain produit. Interrogé par Autocar sur l'exploitation moteur prévue, le président de Bentley, ex-Porsche, affirme: "nous devons être les premiers à utiliser un W12 essence dans un SUV de luxe. J'aime cette idée, d'évidence, ça montre c'est qui le patron". Après une telle tirade, difficile d'argumenter sur une éventuelle exploitation hybride. Il continu: "des milliers de SUV haut de gamme ont été vendus, comme les Cayenne, Range Rover ou Q7, mais aucune marque n'a donné au propriétaire la possibilité d'être à ce niveau. Nous le ferons."

W12 essence-V12 diesel

L'ingénieur en charge du dossier SUV s'appelle Rolf Frech, il est celui qui a mené à bien le projet Cayenne chez Porsche, sous la baguette de Wolfgang Durheimer. Les prévisions mécaniques impliquent donc un W12 (évolution de l'actuel 6.0 litres 560-630 chevaux), mais aussi un V12 TDI, repris de la banque d'organe Audi. Pour Bentley, il était évident de faire un SUV vu la demande et les goûts de la clientèle. Des goûts de patron en somme.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)6

mercredi 12 octobre 2011 à 13:11 Quentin dit : Que de précisions nécessaires chers lecteurs ! Merci, au moins 16 fois! Je n'avais pas pensé au Touareg W12, du tout et oui pour le coup, je pense que Wolfgang n'y pensait pas non plus. Donc, un grand merci Stef06. Peccad ! Mille fois oui, en effet, le Megatrack, cet objet fou conçu pour explorer Mars était en V12 pétrole. Et évidement, le Lambo. Merci pour toutes ces précisions. Je note !

mercredi 12 octobre 2011 à 12:08 peccad dit : Et puis dans le genre SUV à 12 pattes, on peut aussi citer le très furtif Méga Track, vous vous souvenez, cet énorme coupé tout-terrain taille XXL construit en France dans les années 1990, avec un V12 Mercedes de 400 chevaux ...

mercredi 12 octobre 2011 à 12:06 peccad dit : Et puis dans le genre SUV à 12 pattes, on peut aussi citer le très furtif Méga Track, vous vous souvenez, cet énorme coupé tout-terrain taille XXL construit en France dans les années 1990, avec un V12 Mercedes de 400 chevaux ...

mercredi 12 octobre 2011 à 11:58 peccad dit : Et puis n'oublions pas le précurseur, le fameux Lamborghini LM004 (certes les 12 cylindres étaient en V et non W, et à cette époque Lambo n'appartenait pas encore au groupe VW ...)

mercredi 12 octobre 2011 à 11:55 peccad dit : "...nous devons être les premiers à utiliser un W12 essence dans un SUV de luxe..." FAUX, il y a déjà eu un VW Touareg avec le W12 essence ... à moins que lorsqu'il dit "NOUS devons" Durheimer s'exprime au nom de tout le groupe Volkswagen ...

mercredi 12 octobre 2011 à 11:02 Stef06 dit : La demesure fera toujours rêver même en temps de crise et de conscience écologique...