"Ferrari joue dans sa propre cour"

Marchionne place Maserati contre Porsche Bentley

Sergio Marchionne, administrateur du groupe Fiat assure que Ferrari ne souffre d'aucune concurrence interne ni externe. Ferrari est seul, et au dessus.

Dans un entretien avec Automotive News, Sergio Marchionne a assuré la position de Ferrari (infirmant les rumeurs comme quoi Ferrari serait à vendre) au sein du groupe Fiat. Plus précisément encore, l'administrateur de toutes les marques a précisé sa vision du positionnement de Ferrari sur l'échiquier international du très haut de gamme. Prenez des notes, c'est salé :
"Ferrari ne joue pas contre Bentley ou Porsche, elle a sa propre cour". Sans préciser d'entrée de jeu si Ferrari est au dessus ou en dessous des marques du groupe Volkswagen, Marchionne précise que Ferrari en fabriquera jamais de SUV ni de coupé quatre portes.

Maserati en première ligne

Fiat préfère placer Maserati qui dispose de plusieurs produits à mettre en face des Cayenne, Panamera, Rapide et Continental GT. "Nous avons investi aussi fortement que possible dans Maserati parce que cette marque à tous les éléments et l'ADN pour se battre". Trois nouveaux produits vont renforcer le trident. Le SUV Kubang (vu à Francfort) mais aussi deux berlines de plus petites tailles. A ce propos, Marchionne déclare "les deux berlines vont être fabriquées et elles seront géniales, croyez moi".

Ferrari doit rester exclusif

Interrogé sur les ventes de Ferrari, Sergio Marchionne, pourtant si attaché à la rentabilité, compte encore brider au maximum Ferrari pour ne pas dépasser un objectif de 10.000 unités pour l'an prochain. Cette année, un record de 7.000 ventes a été atteint pour 6.573 voitures en 2010. AN, questionnant sur un chiffre de 15.000/an s'est vu expliqué qu'un tel chiffre serait "dangereux" pour l'intégralité et la sécurité de la marque. "L'originalité de (Ferrari) ne peut pas être minimisé, nous restons très, très prudents."

Source:AN

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez