F1 - Schumacher n'en veut pas à Senna

F1 - Brésil 2011 - La course - Mercedes

Nico Rosberg espérait faire mieux que sa septième place à Interlagos. Michael Schumacher n'est que 15ème après avoir été percuté par Bruno Senna.

Nico Rosberg était sixième sur la grille mais Felipe Massa l'a doublé au départ. Il a gagné une place quand Lewis Hamilton a abandonné mais Adrian Sutil l'a doublé juste après. Il est septième à l'arrivée.

Michael Schumacher a été dépassé par Paul di Resta au départ et il est tombé au 11ème rang. Quelques tours plus tard, il a doublé le pilote Force India puis Bruno Senna, mais ce dernier l'a percuté en voulant reprendre l'avantage. Schumacher a crevé et il est reparti dernier. Il n'a pu remonter que jusqu'à la 15ème place.

Nico Rosberg - 7ème

« Aujourd'hui ce n'était pas une fin de saison idéale, et même si j'ai marqué quelques points, je m'attendais à finir plus haut que la septième place, » reconnaît l’Allemand. « Je n'ai pas pris un bon départ, et j'ai eu des problèmes avec mes pneus qui surchauffaient vu que les températures de la piste étaient très élevées. Donc j'ai dû gérer mes pneus avec beaucoup d'attention durant toute la course, ce qui a eu un impact sur les performances. »

« Maintenant, je vais de l'avant et j'espère que nous pourrons faire mieux en 2012. Je suis impatient de vivre des moments passionnants dans l'hiver vu que nous allons beaucoup travailler pour développer une meilleure voiture pour l'an prochain. »

Michael Schumacher - 15ème

« C'est un peu dommage aujourd'hui pour l'accident avec Bruno, qui a peut-être été causé par un certain manque d'expérience, mais ces choses peuvent arriver, » note le septuple champion du monde. « Sinon je pense que nous aurions pu avpoir une bonne course avec de gros points. Après l'accrochage, tout ce que je pouvais faire était de tenter de me battre autant que possible, et espérer la pluie, qui n'est pas venue. »

« Dans le premier relais, après l'accident, ma voiture n'était pas bien équilibrée avec beaucoup de survirage. Malheureusement, nous n'avons pas pu changer ça à l'arrêt, ce qui a handicapé l'équilibre dans le deuxième relais, alors que dans le dernier l’équilibre était bon. »

« Nous attendons la saison prochaine avec beaucoup d'impatience maintenant. Avec tous les efforts qui ont été faits dans le développement de la voiture, je suis confiant pour que nous puissions faire un nouveau pas en avant vers où Mercedes a sa place : en se battant à l'avant. »

Plus d'infos

- Retrouvez toutes les infos sur le Grand Prix du Brésil 2011, Mercedes GP, Nico Rosberg et Michael Schumacher

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez