Publié le 07/12/2011 à 13:53

F1 - Les changements de règlements pour 2012

F1 - Le règlement modifié pour la saison 2012

La FIA a annoncé plusieurs changements dans le règlement sportif pour la saison 2012. Le pilotage est plus encadré et les restarts vont être améliorés.

Comme chaque année, des ajustements font être faits dans le règlement sportif pour la saison 2012.

Concernant le pilotage, la FIA a désormais inscrit dans le règlement l'interdiction de changer de trajectoire plus d'une fois pour se défendre d'un pilote qui tente un dépassement.

En qualifications, il ne sera plus autorisé de prendre un raccourci pour rentrer aux stands plus rapidement, comme Sebastian Vettel l'a fait cette année en Corée.

En cas de voiture de sécurité en course, les pilotes à un tour pourront revenir dans le tour du leader, et se placer en fin de peloton. Cela permettra d'éviter d'avoir des retardataires au milieu des leaders au moment où la course reprend.

Les essais privés de retour

La FIA a confirmé le test de trois jours durant la saison privée, que les équipes devraient effectuer au Mugello.

Pour les essais hivernaux, seules les voitures ayant réussi le crash-test seront autorisés à rouler.

La durée des courses évolue également. Jusqu'à présent, la limite était de deux heures mais cela ne comprenait pas les périodes sous drapeau rouge. Il y aura désormais également un délai maximum comprenant les drapeaux rouges, qui sera de quatre heures.

Le vendredi des courses, les pilotes pourront désormais utiliser tous les trains de pneus à leur disposition pour le week-end, alors que certains ne pouvaient être utilisés qu'à partir du samedi jusqu'à présent.

De petits changements dans le règlement technique

La FIA a également annoncé des changements mineurs dans le règlement technique. Les paramètres du système électronique commun vont être inscrits dans ce règlement.

Les gaz d'échappements ne pourront plus être exploités pour améliorer l'écoulement des flux aérodynamiques. La FIA avait déjà limité leur positionnement afin d'interdire les diffuseurs soufflés.

Pour améliorer la sécurité, les indications présentes sur la voitures destinées aux commissaires vont être améliorée et les crash-tests latéraux vont être plus sévères.

- Toutes les infos sur la FIA

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 07 décembre 2011 à 17:15 avocado dit : Toujours plus de sécurité avec les crash test latéraux c'est bien peut-être en rapport avec celui de Pérez (à Monaco) qui avait mis quelques GP pour s'en remettre.