Vidéo: la C63 AMG Black Series au Laguna Seca

La C63 AMG Black Series n'est pas seulement en train d'aligner les chronos au Nürburgring. Il y a aussi le soleil californien.

Murmurée à 7'46" sur la Boucle Nord, la Mercedes C63 AMG Black Series enchaine aussi les tours de piste ailleurs. Cette vidéo (visible ci-dessous ou sur ce lien), mise en ligne par Mercedes récemment a été captér en novembre dernier sur le Mazda Raceway du Laguna Seca. Circuit perdu en plein désert, le Laguna Seca conjugue un climat parfait pour les moteurs (sec) à un dénivelé naturel magnifique pour les pilotes. Circuit apprécié pour ses courbes promptes à la glisse, le Mazda Raceway a tout de suite su accueillir la dernière Black Series du catalogue AMG.

Avance rapide

Enfin… quand on dit tout de suite… il faut attendre un peu dans la vidéo pour que les choses s'énervent un peu. Le temps de chauffer les pneus avant de les brûler en somme.

La C63 AMG Black Series (en coupé) est une version allégée et préparée de la C63 AMG. Plus rigide, plus légère, plus précise, la "BS" est aussi moins confortable. Le moteur, un V8 atmosphérique de 6.2 litres de cylindrée est poussé à 517 chevaux. Le son du bloc charmerait les crotales aux alentours.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)9

mercredi 28 décembre 2011 à 10:56 Brume dit : Ironie et sarcasme, quand tu nous tiens :-). Folcano est un incompris.

vendredi 23 décembre 2011 à 17:34 mike dit : Euh...Il y a des déserts en amérique !!!!!!!!!!!!! Apprend a connaître certain véhicule et les situer dans le monde...

vendredi 23 décembre 2011 à 14:25 folcano dit : Perdu en plein desert ! Cette vidéo est surêment trucké ! Car s'ils diseny en plein desert,ce serait en Afrique mais pas en amérique.

vendredi 23 décembre 2011 à 13:48 RGM dit : Quentin a raison.

vendredi 23 décembre 2011 à 09:19 Brume dit : Quand on voie le circuit l'expression "perdu en plein désert" me semble très adapté. :-). On est très râleur en cette fin d'année il me semble non ?

vendredi 23 décembre 2011 à 08:50 Quentin dit : Bonjour à tous. "perdu en plein désert" est excessif, on est assez loin de la déprime d'un lac salé. Mais le Mazda Raceway (au sud de Salinas aussi, pas réputé pour son humidité et sa fraicheur de vivre) est intercalé entre deux flancs de petites montagnes arrides. Le circuit n'a pas vu la pluie depuis des lustres et le sable à tendance à recouvrir quelques virages entre chaque run. Non, dans le registre paumé en pleine dune... y'a le Dubaï Autodrome. Loin de tout, et au milieu de building dont la construction a été stoppée un beau jour de crise.

vendredi 23 décembre 2011 à 06:03 Pilou dit : Apparemment, le jourbaliste s'est planté et il ne m'a pas paru inopportun qu'un lecteur reagisse sur la vraie situation geographique du circuit. Je ne vois pas en quoi son commentaire s'apparentait à une lecon de geographie !! Certains voient le mal partout....

jeudi 22 décembre 2011 à 22:23 maxou dit : Est-ce que on a bessoin d'une leçon de géographie ???????

jeudi 22 décembre 2011 à 21:42 Squeed dit : Laguna Seca perdu en plein désert ? C'est au sud de San Francisco, dans la banlieue de Monterey, à 10/15 km de l’Océan.