Publié le 22/12/2011 à 15:44

Luca Di Montezemolo, prochain président

Luca di Montezemolo Président Italie 2013

Les présidentielles, c'est pour 2013 en Italie. Le président de Ferrari Luca Cordero di Montezemolo se voit bien président.

Président italien ? Une place qui sembler particulièrement plaire à Luca di Montezemolo. Engagé en politique à travers son organisation centriste (plus ancrée à gauche néanmoins) Italia Futura, le président de Ferrari a annoncé sa candidature pour les présidentielles italiennes en 2013. Estimé en Italie, Luca di Montezemolo avait refusé une place de ministre des sports il y a quelques années (2001). Depuis, l'homme multiplie les postes à responsabilités et cumule les conseils d'administration de plusieurs sociétés. Homme d'affaire issu du "privé", Luca di Montezomolo tenterait l'aventure politique pour de bon en briguant la place de président.

"LDM"

A la tête de Ferrari, il dirige aux cotés de la famille Agnelli et de Sergio Marchionne les affaires du groupe Fiat. Capable de diriger des sociétés d'investissement comme des clubs de football, Luca di Montezemolo s'est dressé un réseau mondial de relations publiques et politiques. C'est un "présidentiable".

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)6

vendredi 23 décembre 2011 à 07:12 brume dit : Hum... Je parlais pas de la qualité des voitures juste de l'homme. Les 458 on eu un défaut au départ ça arrive partout surtout chez Mercedes faut arrêter avec les préjugés à la noix surtout quand aucun dentre nous n'a les moyens de comparer à l'usage... Je pense sinon que c le poste de.premier ministre qui l'intéresse

jeudi 22 décembre 2011 à 22:25 nsx dit : Raphael est trop bête ! Aucune allemande ne sait rivaliser avec la 599 gtb ou la gallardo ! La 458 est la plus grosse qualité perçu,et ce v8 de 670 ch suit vos traces...

jeudi 22 décembre 2011 à 22:00 Raphaël dit : Sur la qualité, les italiennes ont largement comblé leurs problèmes face aux allemandes. Même si certains choix sur l'assemblage peuvent encore un peu surprendre sur des Maserati, par exemple, les italiennes sont des voitures sérieuses, les Ferraris en particulier. Sinon, sur le vrai sujet de l'actualité, président de la République italienne ou président du Conseil (premier ministre)? Ca a son importance, car, contrairement à la France, en Italie, c'est le Premier Ministre qui gouverne, et le Président est plutôt le garant de la Nation et des institutions (comme en Allemagne)

jeudi 22 décembre 2011 à 16:52 nsx dit : Ferrari c'est de la qualité ! La 458 est le sommet de ce que peut faire une marque sportive automobile.OK !!!

jeudi 22 décembre 2011 à 16:49 maxou dit : Pas faut ! Surtoutq que parfois la qualité perçu est vraiment nul.Déja avec la 458 qui brulait...

jeudi 22 décembre 2011 à 16:03 Brume dit : Je suis pas contre à son départ de Ferrari, mais bon, j'ignore surement une grande partie de ce qu'il a fait pour la marque (hormis planté une voiture dans le gravier, faire des déclaration à la noix, et faire de Ferrari une marque bourré de produit dérivé (parfois de très basse qualité))