WEC - Des mesures pour l'intérêt du championnat

WEC - Des mesures pour relancer le championnat

Le championnat du monde d'endurance a modifié le règlement sportif pour que Toyota puisse rivaliser avec Audi dans la course au titre.

Avec le retrait de Peugeot, Audi était quasi-assuré du premier titre de champion du monde d'endurance.

Toyota a fait un effort pour assurer l'intérêt du championnat, en s'alignant toutes les courses à partir de Spa. Mais avec une course de moins et surtout moins de prototypes qu'Audi, le constructeur n'avait aucune chance de jouer le titre.

Afin de rendre le championnat plus disputé, la FIA et l'ACO ont décidé que seule la meilleure voiture d'une marque marquera des points pour le championnat des constructeurs en LMP1, et qu'uniquement six des huit courses seront comptabilisés au championnat.

Ce décompte comprendra obligatoirement les 24 Heures du Mans, où les points sont doublés.

Toyota pourra rivaliser avec Audi

L'objectif de ces changements est clairement de permettre à Toyota d'avoir une chance de rivaliser avec Audi, afin de donner un intérêt au championnat.

« Les changements ont été demandés après le retrait de Peugeot du championnat du monde d'endurance et ils ont été acceptés par toutes les parties, » précise Gérard Neveu, le patron du championnat.

Pour le championnat des pilotes, tous les résultats seront comptabilisés.

- Toutes les infos sur Gérard Neveu

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 16 février 2012 à 13:37 Shark dit : Esperons que ce retrait de la firme au lion soit temporaire !