Publié le 21/02/2012 à 09:09

12.000 Gallardo construites

Lamborghini Gallardo 12.000 exemplaires

Lamborghini a fabriqué plus de 12.000 exemplaires de sa sportive à Sant’Agata. Souvenez-vous. C’était en 2003. Le Sans Plomb était à 1€ et des poussières.

Presque 10 ans de carrière et plus de 12.000 exemplaires fabriqués. Lorsque Sant’Agata décide de compléter la gamme, alors composée de la seule Murcielago, et de proposer autre chose, c’est par l’entrée du catalogue que les clients affluent. Petite GT à moteur V10 5.0 L, la Gallardo, du nom d’un taureau de combat, affiche 500 ch, plus de 300 km/h en bout de course et le 0-100 km/h en 4.2 s. Pourquoi allez acheter autre chose quand cet objet taillé à coup de serpe vous permet d’être : le plus rapide, le plus vue, le moins en panne. Parce que la Gallardo est fiable, elle sera dès sa première année de commercialisation, un succès. Lamborghini lance alors la machine à dérivés : SE, Nera, Spyder, Superleggera et la lignée des LP annonçant le restylage après cinq ans en tête des ventes.

Longitudinalement Derrière

En 2008, Lamborghini inaugure un nouveau moteur à injection directe qui pousse vers le musée le V10. Plus gros (5.2 L), il adopte la transmission intégrale et la Gallardo lance son blason LP pour « Longitudinale Posteriore ». Arrive alors les LP 560-4, 570-4, et 550-2. Cette dernière, surnommée Valentino Balboni, du nom de l’ingénieur metteur au point, est la plus appréciées des Gallardos pour son caractère brutal et uniquement en propulsion.
Depuis la semaine passée, plus de 12.000 Gallardo sont sorties d’usine. La remplaçante du coupé sport italien est encore un mystère alors que son nom de scène serait Cabrera.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 21 février 2012 à 09:19 mike dit : J'aimerais voir une image de plusieurs gallardo.Parce-que vous mettez une aston,une bentley ou une maserati alors qu'ici on parle de lamborghini...