Publié le 06/03/2012 à 14:21

Genève 2012 : Koenigsegg Agera R "2"

Genève 2012 Koenigsegg Agera R 2

Koenigsegg présente une deuxième version de son monstre chasseur de record, la Koenigsegg Agera R. Plus légère, elle s'avère aussi plus puissante.

Le staff au complet avec Christian von Koenigsegg souriant au milieu, est très heureux de vous présenter la nouvelle Koenigsegg Agera R "2". On aurait pu s'attendre à quelques menus changements, mais la suédoise propose huit améliorations de taille qui feront la différence au cas où ses records de vitesse soient contestés un jour. En effet, le salon de Genève est aussi l'occasion pour quelques marques de briller par des faits autrement plus distrayant qu'une bonne année fiscale. Porsche appréciera, surtout que du coté du cheval, il y a de belles choses sur le podium. Mais bon… un peu de mauvaise foi.

0-100 km/h en éternuant

La Koenigsegg Agera R "2" est posée sur des nouvelles jantes en carbone taillées en une seule pièce, faisant perdre 20 kilos sur les 1.330 kilos d'origine présentés l'an dernier avec la "première" Agera R. Cette dernière, équipée d'un V8 5.0 L suralimenté revendiquait 2.9 s pour effectuer le 0-100km/h et 7.5 s pour le 0-200 km/h. Aujourd'hui, la "2" n'a pas inscrit ses chiffres mais une amélioration devrait naturellement venir vu la teneur des améliorations. Un nouvelle ECU repousse la zone rouge à 7.500 tr/min (depuis 7.250 tr/min). La puissance passe de 940 à 960 ch sous alimentation à l'essence ordinaire et de 1.115 à 1.140 ch sur E85.

Öhlins de série

Koenigsegg a également modifié les chemises des cylindres en faisant appel à une nanotechnologie. Les suspensions Öhlins sont installées de série sur les Agera (R ou pas) au même titre que le KES (Koenigsegg Electronic Stability), le calculateur gérant traction, poussée et suspension. La suédoise inaugure un nouveau diffuseur à échappement intégré, plus léger alors que l'avant de la supercar promet une meilleure assise à haute vitesse. L'an dernier, il alignait déjà 300 kilos de contrainte sur le train avant.


Retrouvez l'ensemble de l'actualité du salon sur notre portail spécialement dédié à la 82ème édition du salon de Genève.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 06 mars 2012 à 21:09 Dada19 dit : Ça c est de la belle bagnole ,pas comme l immonde bugatti veyron en plastoque!!!!