Six semaines pour bâtir l'Aventador J

Lamborghini Aventador J Filippo Perini

Le créateur de la Lamborghini Aventador J révèle en interview que six semaines ont été nécessaires pour bâtir l'impressionnante barquette.

C'était la surprise du salon de Genève 2012. Stephan Winkelmman, président de la marque italienne entre par la petite porte à gauche de la rampe estampillé "Volkswagen Group" au volant d'un objet roulant non identifié… et peu identifiable. "Sa" surprise, c'est celle-ci, une version unique sans être un concept de l'Aventador en version cabriolet. L'objet s'appelle J, comme "Jota" et est déjà vendue au moment de la présentation à un propriétaire inconnu qui l'emportera pour 2.1 millions d'euros . Dans un entretien accordé à Top Gear (publication anglaise associée au show télévisé de la BBC), le designer Filippo Perini revient sur la création de la Lamborghini Aventador J.

Carte blanche

Filippo Perini explique que c'est le 14 janvier de cette année que Stephan Winkelmann a commandé "quelque chose de "spécial"", en insistant "qu'il nous laissait carte blanche" sur le projet. L'équipe s'est penchée sur la question et plusieurs idées sont sorties de la séance de "brainstorming". "De l'idée à la réalité, il a fallu six semaines". Court. Pourtant, il ne s'agit pas d'une simple découpe du toit de l'Aventador. Filippo Perini rappelle que seuls les feux avant et arrière et les passages de roue sont similaires à la supercar de série. La "J" inaugure un nouvel avant, un petit saut de vent et tout un quart arrière complètement novateur.

Héritage

Concernant le nom (relire la présentation du modèle à Genève), l'homme s'explique : "j'ai toujours voulu faire quelque chose avec la Jota (…) l'inspiration vient du passé et la Jota est un vrai héritage du passé". Quoi qu'il en soit pour le patronyme, la bête a été bâtie en un temps record. Vu le niveau de finition, c'est la plus belle argumentation à ce qu'expliquait Stephan Winkelmann lors de la présentation : "l’Aventador J est la preuve que malgré les règles et les contraintes, Lamborghini peut toujours faire rêver les gens, même dans le futur. "

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)5

jeudi 15 mars 2012 à 20:58 Lorenzo dit : Lambo: on peut etre critique, tout en admirant!! Une Lambo reste une Lambo!!!

jeudi 15 mars 2012 à 12:23 Lambo87 dit : Six semaine, c'est un beau défi, quand je lis les commentaires precedents, j'ai de la pitié pour ces gens qui ne savent que critiquer et non admirer.. 2,1m.€ pour ce model, je ne peux que regretter de ne pas pouvoir acheter un model de la marque...

jeudi 15 mars 2012 à 08:31 Lorenzo dit : Ca veut surtout dire 2.1M€ pour un derivé de la future aventador cab. La, ca fait cher payé. 6 semaines: trop court pour une conception. "Tuning" oui

mercredi 14 mars 2012 à 20:43 Flo dit : C'est vrai que extremement cher mais c'est un modele unique C'est le prix de l'exclusivité C'est vrai que son usage est tres limité mais elle est tellement belle

mercredi 14 mars 2012 à 19:38 mike dit : 2.1 millions d'€ pour cette ce bolide qui ne sert,hélas,a rien du tout.Sauf aller sur circuit ou frimer. Quoi qu'il en soit,veuillez être chauve pour conduire ce véhicule !