Ferrari ouvre son musée chinois

Ferrari Myth Musée Chine Shanghai

Après le site de Maranello, le cheval cabré ouvre un nouveau musée en Chine.

Nommé Ferrari Myth, ce nouveau musée ouvert en Chine dans le centre italien du Shanghai Expo Park est le deuxième musée officiel Ferrari ouvert dans le monde. Après le temple de Maranello, le "Myth" a été ouvert de week-end dans le but d'éveiller la population chinoise à la culture Ferrari. Surtout, Ferrari confirme son intérêt pour cette clientèle en pleine essor d'intérêt pour ses produits. En 2011, 777 Ferrari ont été vendues en Chine à travers les 15 enseignes réparties dans la République Populaire. Le musée Ferrai Myth a été inauguré par Piero Ferrari, le fils d'Enzo, fondateur du "Cavallino Rampante".

Une 750 Monza sur son podium

900 m² sont dédiés au rouge italien. L'exposition possède un "fond" de voitures exposées avec un renouvellement de collection prévue sur trois ans. Cinq Ferrari mythiques sont exposées : la 348 TS, première à entrer sur le marché chinois, la 275 GTB4, la 365 GTB4 Daytona, la 750 Monza et la FF. Deux monoplaces de F1 sont aussi installées dans ce hall. Une collection de volants, de baquets mais aussi un simulateur vont permettre aux chinois d'approfondir leur connaissance du cheval cabré.

Partage fondamental

"Il a toujours été notre souhait que de partager l'histoire unique de Ferrari et sa culture avec les Chinois. Ils ont montré une grande affection pour le "cheval cabré" et nous partageons avec eux des valeurs fondamentales comme le respect des traditions et un esprit d'innovation tenace" commente Piero Ferrari.


Retrouvez l'actualité Ferrari sur ce lien et FF sur celui-ci.

Suivez-nous sur facebook et sur twitter.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez