F3 - Marciello résiste à Juncadella

F3 Euro - Brands Hatch - Course 1

Raffaele Marciello a remporté la première course de Brands Hatch en F3 Euro Series, juste devant Daniel Juncadella. Prema signe un triplé.

Daniel Juncadella était en pole mais il a patiné au départ et Raffaele Marciello a pris l'avantage. L'Espagnol est resté au contact durant toute la course, sans parvenir à attaquer son équipier. Il a fait une erreur en fin d'épreuve mais il est revenu dans le sillage de Marciello, qui l'a facilement contenu.

Raffaele Marciello décroche un nouveau succès, une semaine après avoir dominé les courses de Pau, devant Daniel Juncadella. Michael Lewis complète un triplé Prema.

Quatrième place pour Carlos Sainz Jr devant Pascal Wehrlein. Sven Muller prend la sixième place après avoir profité d'une erreur de Felix Rosenqvist.

Jaafar en pole dans la deuxième course

Jazeman Jaafar prend la huitième place, synonyme de pole pour la deuxième course. Il a doublé Will Buller, qui a perdu beaucoup de places tout au long de la course. L'Anglais avait pris la troisième place en qualifications mais il a été pénalisé de cinq places sur la grille pour un excès de vitesse dans les stands.

La voiture de sécurité est intervenue après un tête-à-queue de Lucas Wolf.

- Toutes les infos sur Brands Hatch 2012 et Raffaele Marciello

Classement

1. Raffaelle Marciello - Prema
2. Daniel Juncadella - Prema - 1''782
3. Michael Lewis - Prema - 9''447
4. Carlos Sainz Jr - Carlin - 10''299
5. Pascal Wehrlein - Mucke - 11''217
6. Sven Muller - Prema - 11''594
7. Felix Rosenqvist - Mucke - 13''788
8. Jazeman Jaafar - Carlin - 16''737
9. Fahmi Ilyas - Double R - 29''221
10. Tom Blomqvist - ma-con - 29''768
11. Emil Bernstorff - ma-con - 30''354
12. Geoff Uhrhane - Double R - 40''983
13. Sandro Zeller - Jo Zeller - 1 tour
14. Andrea Roda - Jo Zeller - 1 tour
15. Will Buller - Carlin - 1 tour

Abandons:

Lucas Wolf - URD - 20 tours
Harry Tincknell - Carlin - 16 tours
Luis Sa Silva - Angola - 0 tours

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez