Publié le 19/05/2012 à 14:33

F1 - GP de France: Fourneyron veut « s'attarder »

F1 - Fourneyron veut évaluer le GP de France

Valérie Fourneyron, la ministre des Sports, a assuré qu'elle n'est pas opposée au Grand Prix de France, mais elle veut examiner le projet dans le détail.

François Hollande avait prévenu qu'en cas d'élection, il souhaitait une concertation pour évaluer le dossier du Grand Prix de France. Valérie Fourneyron a confirmé cette intention.

« Il y a eu une accélération singulière sur ce dossier en fin de campagne, » a déclaré la nouvelle ministre des Sports sur RMC. « Il n’y a pas d’opposition à ce qu’il y ait un Grand Prix en France. »

« Mais nous avons besoin d’avoir de la transparence sur ce dossier, sur l’opacité financière et sur l’absence d’effort du patron de la F1 sur l’environnement. »

En janvier, le Journal du Dimanche indiquait pourtant qu'en 2008, le GP de Belgique avait dégagé 24 000 tonnes de CO2, contre 156 000 pour Roland Garros.

Une évaluation mais pas d'opposition

Valérie Fourneyron ne remet pas en cause le projet du Grand Prix de France mais elle souhaite vérifier tous les éléments, notamment sur l'engagement financier de l'Etat.

« C’est un dossier qui mérite beaucoup d’attention, » explique la ministre. « On a aussi besoin de savoir à quelle hauteur l’Etat cautionne un éventuel déficit de ce plateau de fin. Au Castellet, il y a des problèmes d’accessibilité important. »

« Tout ça mérite qu’on s’y attarde un peu plus que 10 minutes. On n’est pas assurés de voir un Grand Prix en France l’année prochaine mais on n’y est pas opposés. »

- Toutes les infos sur le projet de Grand Prix de France et Valérie Fourneyron

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

lundi 21 mai 2012 à 19:07 avocado dit : Personne n'est dupe qu'à travers cette clownerie on cherche à tuer le projet dans l'oeuf.Même Magny-Cours je n'y croit plus.En France grâce à un militantisme écolo-bobo forcené on n'aime plus le sport automobile et ce malgré une industrie (encore) performante et un passé sportif glorieux.

dimanche 20 mai 2012 à 12:05 Luc dit : Elle a raison sur un point. Le castellet est inaccessible pour un grand prix. Il y a qu'une route sinueuse pour y allé (j'habitai à coté) La seule solution est helas magnu-cours car maintenant l'autoroute est terminé, et le circuit est en super etat...je ne suis pas de gauche donc je ne defends pas mes interets mais cest les faits..

dimanche 20 mai 2012 à 09:56 surboumpour4roues dit : ....comme dit depuis un certain temps sur ce site , ils vont mettre le projet Castellet en l'air ,ils veulent le GP pour " les copains de Magny-Cours" et ils y arriveront , et la bonjour les pertes financières , si il n'y a pas de GP 2013 après ce sera trop tard avec les nombreuses nouvelles demandes d'organisation , merci enfin a Guy Ligier pour avoir bien participer a ce fiasco.

dimanche 20 mai 2012 à 09:48 Dede dit : Tout ca pour que le gp soit programmé à magny cours terre socialiste!!!