Publié le 31/05/2012 à 10:24

24H du Mans - Des zones pour récupérer l'énergie

24H du Mans - Les zones de récupération d'énergie

L'ACO a prévu sept zones où les Toyota et Audi hybrides pourront récupérer l'énergie. Le système pourra délivrer l'énergie entre ces zones.

Comme en F1, Audi et Toyota auront des systèmes hybrides à partir de cette année au Mans. Le système est cependant automatisé et le pilote n'a pas à appuyer sur un bouton pour que l'énergie récupérée lors des freinages soit restituée.

En F1, le KERS récupère l'énergie à tous les freinage. Pour les 24 Heures du Mans, l'ACO a prévu sept zones où le système pourra récupérer l'énergie, avec des freinages suffisamment puissants. Chaque zone débute 50m avant le virage concerné. Elles devront être respectées dès la journée test de ce week-end.

A chaque zone, le système peut récupérer 500 kJ. Ils peuvent être ré-utilisés jusqu'à la zone suivante.

Deux solutions différentes

Audi a choisi de restituer l'énergie sur les roues avant. Ce système est en théorie plus puissant mais également plus difficile à gérer. L'ACO a imposé que l'énergie ne soit utilisée qu'à partir de 120km/h.

Toyota a préféré ré-utiliser l'énergie à l'arrière. Dans cette configuration, il n'y a pas de vitesse minimale pour restituer l'énergie.

Les zones pour restituer l'énergie

Zone n°1 : Chicane Dunlop (au niveau du poste de commissaire n°8)
Zone n°2 : Chicane Forza Motorsport (au niveau du poste de commissaire n°42)
Zone n°3 : Chicane Michelin (au niveau du poste de commissaire n°60)
Zone n°4 : Virage de Mulsanne (au niveau du poste de commissaire n°76)
Zone n°5 : Virage d’Indianapolis (au niveau du poste de commissaire n°96)
Zone n°6 : Virage Porsche (au niveau du poste de commissaire n°115b)
Zone n°7 : Virage Ford (au niveau du poste de commissaire n°131)

- Toutes les infos sur les 24 Heures du Mans 2012

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

jeudi 31 mai 2012 à 22:03 Scanie dit : A quoi servent ces règles qu'on diraient pondues par des fonctionnaires soucieux d'empêcher le progrès. En Angleterre au début du XXème siècle, les automobiles devaient être précédées d'un piéton agitant un drapeau… Qu'on laisse donc les constructeurs innover et défricher et que le meilleur gagne. Je crois que les moteurs rotatifs ont été interdits également en compétition. Ils auraient pu progresser pour être utilisés comme de parfaits générateurs électriques dans les véhicules de demain...

jeudi 31 mai 2012 à 13:28 mario dit : Y aura t-il des zones pour que les diesels utilisent leur turbos ? Ridicule