Le 5 cylindres Audi champion !

Audi remporte pour la troisième année consécutive le titre de moteur de l’année avec son cinq cylindres turbo installé dans les RS3 et TT-RS.

Cette semaine, c’était la 14ème édition des IEOTYA ("International Engine of the Year Awards"), l'élection des moteurs de l'année : Miss France pour les pistons. 76 journalistes de 35 pays ont titré différentes mécaniques dans le cadre des élections des moteurs de l’année 2012. Les blocs étaient répartis par catégorie et, dans la section "Cylindrée 2.0 L-2.5 L", c’est le cinq cylindres Audi qui rafle la mise. Pour quelles raisons? Parce que ce cinq pattes est en première place, de ce palmarès, depuis trois ans d’affilé et que le cinq cylindres Audi, c’est une institution. Avant de revenir sur les performances actuelles du 2.5 L type CEPA (son nom de code), souvenons-nous.

Cinq cylindres Audi. Un mythe.

Audi a longtemps été le seul à utiliser des cylindres impairs. C’est sur l’Audi 100 en 1982 qu'un quintuple cylindres derrière une calandre à anneaux fait sa première apparition. Ce 1.9 L de 99 ch va initier une lignée de 2.0 L, 2.1 L, 2.2 L et 2.3 L qui sera installée ensuite dans les Audi 80, 90 et surtout Quattro (le modèle, et non pas la transmission). Conçue atmosphérique et rapidement suralimentée par turbine (de marque KKK), cette architecture sera reconnue mondialement pour ses performances, mais aussi sa sonorité très particulière. Beaucoup l’entendrons en bord de piste des rallyes du monde entier, époque "groupe B", avec les Audi S1 gonflées à plus de 500 ch.

20 soupapes, un turbo et en avant

Aujourd’hui, le cinq cylindres Audi est encore champion. Le moteur récompensé est le "CEPA", 2.480 cc et 20 soupapes. Fort de 360 ch (entre 5.500 et 6.700 tr/min) et 465 Nm (entre 1.650 et 5.400 tr/min) dans la TT-RS plus dévoilée en mars 2012, il expulse 20 chevaux de moins dans l’efficace RS3 Sportback. Ce moteur bouillant permet d’atteindre 280 km/h sur le TT, grâce, évidemment, au soutien de la transmission quattro. Suralimenté par turbine, ce moteur est installé a également fait un rapide passage dans l’Audi Quattro Concept en 2010).

TT-RS d'abord

La grande nouveauté de ce moteur lors de son lancement en 2009 dans la TT-RS au salon de Genève était sa construction. En plus de remettre au goût du jour le cinq-en-ligne, les ingénieurs d'Ingolstadt reprennent les technologies d’allègement appliquées aux blocs diesel (TDI) du groupe, Audi propose alors cinq cylindres pour 183 kilos seulement. La clef ? Le bloc cylindre était construit en alliage acier/graphite, une première.


Retrouvez l'actualité Audi sur ce lien et RS3 sur celui-ci.

Suivez-nous sur le facebook Sport Auto et sur le compte twitter Sport Auto.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)2

jeudi 14 juin 2012 à 20:55 Cocorico dit : S2 voiture au son et performance extraordinaire, j adore

jeudi 14 juin 2012 à 18:50 Turtle dit : Javais une audi s2 2.2 5 cylindre de 1993 avec 230ch,c est c etait deja un regal!