Nouvelle Alpina B7 Biturbo

Alpina B7 2012 BMW M7

Après le restylage de la BMW Série 7 de série, c’est au tour d’Alpina de présenter sa nouvelle B7 Biturbo. Avec 547 ch, c'est une M7 qui ne donne pas son nom.

Alpina est indissociable de BMW. Que ce soit en compétition ou sur le marché de la série, le petit atelier de Buchloe en Allemagne a toujours fait confiance aux produits de la marque à l’hélice. Reprenant les châssis et moteur d’origine, Alpina modifie les suspensions, la direction, l'admission et l’échappement. Alpina est aussi reconnu pour ses intérieurs différents des versions BMW. Même si, en filigrane, apparait clairement le travail des designers de BMW, l’ergonomie Alpina est différente, ainsi que l’assemblage: il est presqu’intégralement fait "à la main". Alpina, fait aussi ses jantes : les multi-rayons en aluminium sont reconnaissables entre mille.

Restylage logique

Au début du mois de juin 2012, BMW a présenté ses Série 7 berlines et limousines restylées. Cette génération codée F01-F02 a été lancée en 2008 et arrive à mi-parcours de sa carrière. La logique implique un léger rafraichissement du produit et BMW y va de son coup de blush. Rien de fou au final, des diodes devant, des sièges avec un nouveau dessin et quelques surpiqûres en plus. Mécaniquement, la version BMW gonfle toutes ses puissances et récupère le nouveau bloc triturbo 3.0 L de 381 ch et 740 Nm. Voilà pour BMW.

Alpina, préparateur/constructeur propose aussi sa version de la Série 7, la B7 Biturbo, et réajuste ses réglages pour sa version 2012, sans exploiter le nouveau bloc diesel.

Dedans ? Aucun changement

Au final, plus de 30 pièces sont différentes entre la BMW Série 7 et l’Alpina B7 Biturbo. Alpina conserve les optiques de série mais réajuste son pare-chocs pour intégrer les diodes du restylage. Des antibrouillards sont installés chez Alpina, (pas chez BMW). A bord, Alpina ne change presque rien de sa B7, des surpiqûres jaunes soulignent juste la préparation.

Une M7 par défaut

C'est le moteur qui change vraiment dans ce restylage. Le V8 4.4 L biturbo gonflé à 507 ch et 700 Nm sur la B7 biturbo en 2009 (407 ch et 600 Nm chez BMW) passe à 547 ch pour 728 Nm aujourd'hui. L'Alpina B7 Biturbo gagne donc 40 ch et s'installe tout en haut du catalogue Alpina (les B6 coupé et B5 sont à 540 ch). Toujours associée à la transmission automatique huit rapports, cette "M7" non-officielle propose un 0-100 km/h en 4.4 s (4.7 s avant ce restylage) pour une vitesse maximum de 312 km/h (302km/h auparavant).

Estimation de prix : plus de 110.000€.

Retrouvez l'actualité Alpina sur ce lien et BMW sur celui-ci.

Suivez-nous sur le facebook Sport Auto et sur le compte twitter Sport Auto.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez