Publié le 11/07/2012 à 18:40

TVR baisse les bras

TVR Blackpool Cessation d'Activité

Le constructeur de sportives anglaises légendaires arrête le développement des modèles en cours.

TVR, petite entreprise installée à Blackpool en Angleterre ne fabriquera plus de sportives. Connu pour les Tuscan, Chimaera et Cerbera, TVR (de TreVoR Wilkinson, le fondateur) cesse la construction d'automobiles pour se réorienter vers l’énergie éolienne (fabrication de turbines portatives). Ce revirement de situation, expliqué par le propriétaire Nikolaï Smolensky dans le colonnes d’autocar.co.uk, scelle pour l’instant, l’espérance de revoir une Sagaris dérouler sa gomme lors d’un départ arrêté.

Nikolai Smolensky avait acheté TVR et ses ateliers en 2004 avec pour ambition de relancer la marque sur le devant de la scène sportive. La production des voitures avait néanmoins stoppé en 2006.

Un retour plus tard

Pour l’instant, le nom de TVR est toujours la propriété de l’investisseur russe, il ne compte pas le vendre l'enseigne. "Plusieurs personnes m’ont contacté" assure le Russe, pour lui, l’avenir de la marque n’était plus possible, trois prototypes ont été fabriqués (Tuscan à moteur Corvette LS3, une Cerbera à V8 BMW et une GT 350 électrique) sans assurance d’une clientèle suffisante pour une production en série. Il n'est pas certain que Nicolaï Smolensky ne relance pas TVR d'ici quelques années.

Pour les propriétaires de TVR, la situation n’est pas perdue concernant l’entretien. TVR Power à Coventry assure aujourd’hui le suivi des voitures vendues.

L'actualité TVR sur sportauto.fr

Retrouvez l'actualité TVR sur ce lien.

Suivez-nous sur le compte twitter Sport Auto.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez