Nouvelle Audi R8 : la technique avant le look

Nouvelle Audi R8

Ne vous fiez pas aux apparences : si son look n'évolue que timidement, les changements apportés par Audi à l'occasion du restylage de la R8 sont bien réels.

Quelques jours à peine après avoir produit le 20.000ème exemplaire de la R8, Audi lui offre une petite mise à niveau afin de ne pas rater la vague des nouveautés dirigée par les McLaren MP4-12C (625 ch) et autres Mercedes SLS AMG GT. Ne vous attendez toutefois pas à un bouleversement: le constructeur n'a pas pris le risque de retoucher une ligne très réussie à l'origine et se contente de retouches légères d'un point de vue esthétique. Techniquement, cependant, quelques changements bienvenus font leur apparition.

Double embrayage

Ne tournons pas autour du pot, la principale nouveauté sur cette Audi R8 version 2012 se situe au bout des doigts du conducteur. Les palettes au volant ne commandent en effet plus la boîte R-Tronic 6 rapports à simple-embrayage mais une S-Tronic 7 rapports à double embrayage. Une transmission qui devrait corriger l'un des défauts le plus couramment reproché à la R8, à savoir la brutalité et la (relative) lenteur du passage des vitesses. Cette boîte sera proposée en option sur la R8 V8 et de série sur les modèles V10. Dans tous les cas, la boîte manuelle reste à 6 rapports et conserve la fameuse grille ouverte en aluminium.

Nouveau gimmick

Depuis le départ, l'Audi R8 est la première des Audi à reprendre les technologies marquant le lien le plus clair possible avec l'univers de la course. Il n'est donc pas étonnant d'y retrouver des clins d'oeil à la R18, notamment avec un éclairage qui passe intégralement aux LED. Lors de son lancement, la R8 avait contribué à l'explosion des feux de jour permettant une signature visuelle forte. Gageons que le nouveau "détail qui tue" imaginé par Audi suivra le même chemin: les clignotants effectuent désormais un mouvement horizontal plutôt qu'un simple "on / off".

Evolutions timides

Pour le reste, le look de la R8 est simplement mis à jour, avec l'adoption de la calandre biseautée, des prises d'air revues ou un logo légèrement retouché. L'habitacle se contente de détails minimes et les habitués du modèle ne seront pas perdus. L'une des évolutions principales ne sera remarquée que par les plus connaisseurs: la version V8 perd sa paire de doubles sorties d'échappement et passe aux deux échappements ovales, précédemment réservées à la version V10. Si celles-ci sont noires, c'est que vous avez sous les yeux la véritable nouveauté de ce restylage.

Un peu "Plus"

Car si les versions V8 et V10 conservent leurs motorisations (respectivement le V8 FSI 4.2 de 430 ch et le V10 FSI 5.2 de 525 ch), Audi a décidé de créer un nouveau sommet à sa gamme, cette fois-ci permanent. Disponible uniquement en coupé, la R8 V10 Plus voit donc son bloc passer à 550 ch et 540 Nm de couple (la GT, série limitée, annonçait 560 ch et 540 Nm). Avec un poids de 1570 kg, cela lui permet de franchir la barre des 100 km/h en 3,5 secondes et d'atteindre 317 km/h tout en consommant 12,9 l/100 km. Des chiffres qui passent à 3,8 sec, 319 km/h et 14,9 l/100 km avec la boîte manuelle optionnelle. Baquets en carbone, freins céramiques et détails spécifiques complètent l'ensemble.

Légères améliorations

Les 4 autres versions de la R8 voient leurs performances légèrement améliorées tout en économisant quelques décilitres d'essence tous les 100 km. Ainsi, on note le gain de 0,3 secondes pour la R8 V8 au 0 à 100 grâce à la S-Tronic, permettant de franchir désormais le cap en 4,3 sec. Même constat sur le modèle V10 qui passe de 3,9 à 3,6 secondes sur l'exercice. Leurs vitesses de pointes respectives sont désormais de 300 km/h et 314 km/h avec la boîte double embrayage. Côté consommations, comptez 12,4 l/100 km en moyenne sur le 8 cylindres tandis que le V10 réclame 13,1 l/100 km.

Fin d'année

Les premières livraisons de la nouvelle Audi R8 auront lieu d'ici la fin de l'année en Europe. A titre indicatif, les tarifs allemands de cette version mise à jour débutent à 113.500 € pour le Coupé V8 et 124.800 € pour le Spyder V8. Ces mêmes variantes équipées du V10 réclameront 154.600 et 165.900 € tandis que la nouvelle Audi R8 V10 Plus sera facturée 173.200 € hors options.

Photo de Loic Bailliard

posté par :
Loic Bailliard

Réagissez

Commentaire(s)8

dimanche 04 novembre 2012 à 10:31 Pneu neige dit : Moi je trouve que le look est là aussi. Un moteur, un look, rien à redire!

lundi 01 octobre 2012 à 21:59 Pneu pas cher dit : J'en ai encore croisé une. elles sont vraiment magnifiques

lundi 03 septembre 2012 à 07:38 Pneu 4x4 .org dit : En plus d'avoir un bon moteur, je trouve cette voiture tout simplement magnifique!! Bravo à Audi qui a déjà pris une bonne longueur d'avance!

mardi 14 août 2012 à 13:00 assurance santé dit : Elle est tout simplement magnifique cette voiture ! Je n'imagine même pas le prix de l'assurance pour l'assurer.

jeudi 26 juillet 2012 à 13:46 Aylen CH. dit : Moi j'adore la r8. @ Fre : La r8 est mieux finis qu'une gt-r,et son confort est un cran au-dessus.. Comme je l'ai dis,l'intérieur d'une r8 est largement mieux finis qu'une gt-r. Mais ne faites pas dire ce que j'ai dis,une gt-r j'adore !

mercredi 25 juillet 2012 à 20:54 Frédo dit : A mes yeux, le seul intérêt d'une R8 par rapport à bon nombre de ses concurrentes de même niveau, c'est le grand nombre de concessions Audi sur l'ensemble du territoire par rapport a Ferrari, Lambo, etc... Sinon ce n'est pas une voiture qui me fait rêver, même esthétiquement j'ai jamais accroché...

mercredi 25 juillet 2012 à 17:32 Fre dit : Ouai une r8 v10 + a 550 cv et quoi ? Une GT-R ( même puissance ) fait moins de 3" sur l'exercice de 0 100 km/h a seulement 90000 euros alors quoi s'acheter un ? :)

mercredi 25 juillet 2012 à 17:17 Aylen CH. dit : Vraiment superbe et les retouches sont comme même abondantes et ça donne bien.La R8 v10 plus doit être encore plus amusante a conduire avec ses 550 ch.Par contre,le confort change pas du tout,mais c'est toujours aussi stylée donc ça baigne.