Porsche Pajun pour 2017

Berline Porsche Pajun 2017

Septième gamme de Porsche, la "petite" Panamera intégrera le catalogue dans quelques années. Petit point sur cette première "simple" berline de l’autre cheval.

L’union entre Porsche et Volkswagen est désormais entérinée. Réunies sous l’étiquette "Integrated Automotive Group", les deux marques issues de la même famille préparaient depuis longtemps leur "plan" pour diriger le marché automobile mondial. Cette course à la première place prend en compte une concurrence interne sévère qui doit s’équilibrer entre les différentes marques. Porsche, connu pour la 911 avant tout, a élargi son domaine de compétence avec la limousine et le SUV. Prochaine étape: une berline routière, version réduite de la Panamera. Celle-ci n’arrivera que dans quelques années, ce qu’expliquait Matthias Muller, le président de Porsche au journal allemand Wirtschaftswoche.

Aucun doute, elle se fera

"Un tel modèle sera un ajout intéressant à la gamme d’ici cinq à six ans" affirme le patron stuttgartois. Ce modèle, dont le nom est encore incertain (Pajun pour l’instant, mais le petit SUV Cajun aussi en projet s’est fait récemment renommer en Macan), sera la septième marche de l’escalier commercial de Porsche. Sa présentation prévue pour 2016-2017 donc, elle entrera en concurrence avec les Audi A6, mais surtout BMW Série 5 et Mercedes Classe E. Elle sera bâtie sur la même plateforme que la nouvelle Panamera prévue en 2015 (restylage l’an prochain au salon de Genève). La structure en question, développée par Audi et Porsche, tolèrera la traction, la propulsion et la transmission intégrale.

Quelle mécanique ?

Cette Porsche revendiquera la même utilisation que le Cayenne, quotidienne, mais satisfera ceux qui ne souhaitent pas rouler en SUV. Aussi, elle utilisera une gamme mécanique plus efficiente que l’actuelle Panamera. Un choix de V6 diesel et essence (turbo dans les deux cas probablement) oscillant entre 265 ch (3.0 L TDI) et 527 ch (3.0 L Turbo) permettra au client de bien cibler son achat. En revanche… si la synergie de groupe au sein de Volkswagen exige une réduction des coûts et des émissions de CO2, le retour d’un quatre cylindres chez Porsche ne se ferait pas dans un petit coupé type "550", mais bien dans cette berline d’entrée de gamme.

L'actualité Porsche sur sportauto.fr

Retrouvez l'actualité Porsche sur ce lien et Panamera sur celui-ci.

Suivez-nous sur le compte twitter Sport Auto et n'oubliez pas notre application iPad Sport Auto.

Illustration: Porsche Panamera S Hybrid (2012)

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)7

vendredi 23 novembre 2012 à 07:08 Louboutin UK dit : Raul eloquence not beautiful, but call a spade a spade, the system within the ugly phenomena and corrupt officials also does not cover up,

dimanche 12 août 2012 à 22:27 Dortin dit : À quand une porsche vraiment intéressante, type 2+2, héritière de la 968 ? Pourtant, il ont tout ce qu'il faut, plateforme, V8 etc

vendredi 10 août 2012 à 04:08 Tiffany outlet dit : The feeling of electric shock, to follow the footsteps of the times, follow my beat.

jeudi 09 août 2012 à 09:52 Ben85 dit : Etonnant. VW achète des marques de prestige et n'a de cesse de leur faire perdre leur image en banalisant le produit. Fiat a l'intelligence de préserver Ferrari en faisant jouer ce rôle à Maserati. Définitivement, il ne faudra plus comparer Ferrari et Porsche. Ce n'est plus le même créneau.

mercredi 08 août 2012 à 20:50 nijuleli dit : c'est consternant ta reponse quand on voit la fabuleuse 991 et encore ce n'est que le bas de gamme pour l'instant !Les versions les plus sportives vont faire tres mal à la concurrence.

mercredi 08 août 2012 à 16:37 AlohaDrift dit : Pfff !

mercredi 08 août 2012 à 15:18 Kezako dit : Que reste t il de l esprit porsche? Un cayenne diesel? Un macan 4 cylindres? Une panamera de 1,8 tonnes diesel? Une a5 rebadgee? L histoire s est arretee avec la 993...