Stirling Moss parle de sa victoire aux 1000 Miglia 1955

Sir Stirling Moss est l’un des plus grands pilotes de tous les temps, et l’une de ses plus grandes victoires eu lieu en 1955 lors des 1000 Miglia.

Stirling Moss fait partie d’une espèce en voie d’extinction. Pilote britannique, il possède l’un des palmarès les plus impressionnant de l’histoire de la compétition automobile avec des victoires dans des dizaines de catégories au volant de voitures toutes plus folles les unes que les autres. Le seul titre qui lui manque est celui de champion du monde de F1, mais il termina 4 fois d’affilé second, derrière Juan-Manuel Fangio puis Mike Hawthorne. Mais de ses 212 victoires, la plus mythique est probablement celle qu’il remporta lors des 1000 Miglia 1955 au volant de la fabuleuse Mercedes 300 SLR portant le fameux numéro 722.

Une course mythique

Les 1000 Miglia sont une boucle partant de la ville de Brescia et descendant jusqu’à Rome avant de revenir en passant par Florence ou Modène. Une course longue, exigeante et dangereuse (elle fut arrêtée en 1957 dans son format de pure course après avoir coûté la vie à 56 pilotes et spectateurs) mais dans laquelle une victoire assurait une véritable gloire pour le constructeur et le pilote. Les réputations de Mercedes, Alfa Romeo ou Ferrari lui doivent beaucoup. Et la 300 SLR n’aurait pas sa réputation sans la fameuse victoire de 1955. Car Moss signa un record qui ne sera jamais battu : il effectua la boucle de 1.597 km en 10h07’48’’, soit une vitesse moyenne de 157,65 km/h !

Notes de course

Pour réussir cet exploit, un mélange de capacités physiques et de concentration surhumaines fut nécessaire. Mais cette victoire fut également le résultat d’une préparation et de choix ayant encore aujourd’hui une influence sur le monde de la course. Le coéquipier de Moss, un journaliste britannique du nom de Denis Jenkinson, fut en effet l’un des premiers navigateurs à utiliser les notes de course, lui permettant d’indiquer ce qui attendait la voiture après une crête ou un virage à l’aveugle. Une technique innovante qui lui permit d’exploiter pleinement la Mercedes, capable d’atteindre des vitesses supérieures à 290 km/h !

Balade en SLS et interview

Dans leur dernière vidéo, nos confrères de Motor Trend se trouvent en Italie au volant d’une SLS Roadster afin de découvrir quelques-unes des routes qui composaient les 1000 Miglia et nous offrir un petit bonus. A partir de la 11ème minute, ils cèdent en effet le volant de la Mercedes à Sir Stirling Moss en personne, qui en profite pour revenir sur son exploit. Une discussion (malheureusement en anglais) passionnante agrémentée d’images d’archive de la 300 SLR ainsi que du fantastique V8 6.2 de la SLS en bande son dans des paysages superbes. A découvrir ci-dessous ou sur Youtube.

Photo de Loic Bailliard

posté par :
Loic Bailliard

Réagissez