Publié le 24/10/2012 à 09:00

Honda NSX au NAIAS de Détroit 2013

Detroit 2013 Honda NSX Acura

Rien n’est encore officiel, mais il y a de grandes chances que la nouvelle NSX entre en jeu dans l’hiver américain en janvier prochain.

C’est au NAIAS prochain (North American International Auto Show), organisé au Cobo Center de Détroit du 14 au 27 janvier 2013 que Honda devrait révéler la NSX de série. Dévoilée en tant que concept (sous le nom Acura) l’année passée, la remplaçante de la NSX est très attendue par la clientèle Honda depuis la fin de la lignée en 2005. Prochaine GT du constructeur, la NSX devrait rester fidèle au concept, du moins esthétiquement. Notez que le concept avait été présenté d’abord sous le nom Acura (le badge luxe de Honda aux Etats-Unis) pour faire, par la suite, sa première européenne au salon de Genève 2012 sous le nom de Honda.

Une nouvelle idole

Mécaniquement, Honda renouvellerait évidement sa technologie VTEC (levée variable et décalée des soupapes) sur un probable V6 en position centrale arrière, comme sur l’ancienne NSX. Cette nouvelle génération inaugurerait aussi un nouveau système de transmission intégrale hybride (le SH-AWD, expliqué sur le lien) cumulant 400 ch. A l’avant, deux moteurs électriques assureraient l’adhérence en cohésion avec les roues arrière liées au bloc par une boite double-embrayage. Pour Honda, le retour d’une GT dans le catalogue signe aussi l’instauration d’un nouveau porte-drapeau pour la marque tout entière. Une sorte de nouveau souffle commercial.

Honda n'est plus en compétition

En 1989, Honda réfléchit à une voiture capable de transposer sur route son savoir-faire en compétition. Le Japonais est alors motoriste de McLaren en F1 et suggère immédiatement à son pilote vedette, Ayrton Senna, d'enfiler le costume de VRP. Aujourd’hui, Honda n’est plus engagé dans les compétitions médiatisées. La NSX (alors vétérante commerciale de la gamme) a couru en Super GT au Japon jusqu’en 2009, aujourd’hui, c’est la HSV-010 GT qui la remplace, sans version homologuée sur route, et avec à son bord un V10 hurlant de 500 ch pour 3.4 L de cylindrée.

Au Mans ?

Si cette nouvelle technologie hybride s’avère performante, elle pourrait avoir sa place dans les compétitions d’endurance à venir. Honda réengagerait alors le blason NSX aux 24H du Mans, comme en 1994 (trois engagements, 14ème, 16ème et 18ème au général), 1995 (trois engagements, les deux versions "turbo" sont hors-classement, l’une casse, l’autre n’arrive pas à être dans les temps, la seule "atmo" se classe 8ème au général) et 1996 (une voiture engagée, 16ème au classement).

Seulement, si les catégories reines (LMP1 et LMP2) sont prêtes à l'hybridation, les GT sont en retard. Porsche a pourtant déjà une 911 GT3 R Hybrid parfois engagée hors-classement. La lutte serait intéressante...

L'actualité Honda sur sportauto.fr

Retrouvez l'actualité Honda sur ce lien et Acura sur celui-ci.

Suivez-nous sur le compte twitter Sport Auto, rejoignez notre compte Google+ Sport Auto et n'oubliez pas notre application iPad Sport Auto.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez