Porsche 918 Spyder, des prix et des options

Porsche 918 Spyder Tarifs Options Weissach Pack

Le week-end a été propice à la découverte d’informations sur la prochaine supercar de Porsche. Certaines options ont désormais un prix.

C’est depuis les forums de Porschistes que les premières informations ont "fuité". Une notice technique, puis une fiche tarifaire ont rapidement ébranlé le "plan produit" de la 918 Spyder. Déjà que le développement de l’engin était peu gardé au secret, là, il n’y a plus grand-chose de confidentiel. Évidemment, il faut garder en tête que rien n’a été officialisé de ce qui suit. Mais la précision des informations ne laissent que peu de doutes sur le montant de la facture dont il faudra s’acquitter pour acheter une 918 Spyder. Pour rappel, l’engin "de série" sera dévoilé en septembre 2013, lors du salon de Francfort. Les vraies données suivront, comme les prix d’ailleurs.

Trois moteurs unis

Commençons par le système hybride, avec des informations plus précises qu'auparavant. Le V8 4.6 L (580 ch entre 1.000 et 4.000 tr/min et plus de 500 Nm de couple répondant aux normes Euro 5, grâce au start/stop de série) peut être associé à deux moteurs électriques sous 235 km/h. L’un des moteurs est situé à l’avant, il propose 116 ch, l’autre, à l’arrière, 129 ch (245 ch en tout). Arithmétiquement, la 918 Spyder pourrait produire 825 ch, sauf que la puissance optimale tout système moteur confondu est atteinte à 795 ch, alors que le V8 a encore de la "marge". Les batteries sont de 6.8 kWh. Un chargeur interne de 3.6 kWh pourra être soutenu d’un chargeur universel externe.

Carbone et céramique de série

Lourde de 1.700 kilos (avec 90 % du réservoir de 70 L plein, tous les fluides au maximum, sans pilote ni bagage), la 918 Spyder sera uniquement proposée en conduite à gauche. Des jantes 20/21 pouces (devant/derrière) seront chaussées de gommes spécifiques en 236/35 ZR20 (av) et 325/30 ZR21 (ar). Les disques de freins en "carbo-céramique" sont de série, avec des étriers 6 pistons devant (410 mm de disque) et 4 pistons derrière (390 mm de disque). Dotée d’une transmission PDK (double embrayage) à sept rapports, la 918 Spyder bénéficiera de toute l’assistance de direction, de freinage et de gestion de couple via les PTV et PTM, les systèmes de gestion labellisés par Porsche.

Weissach, plus léger encore

D’origine, la 918 Spyder sera très largement équipée et sera proposée à 768.026 € TTC (prix allemand). Un pack Weissach (en référence au centre de développement Porsche, à Weissach dans le Bade-Wurtemberg) proposera contre 71.400 € de plus, la perte de 35 kilos. Il supprime le système de recharge rapide, plusieurs moquettes, des garnitures de portières (pas d’accoudoir ni de poignées), la boite à gant et les vide-poches. La peinture sur certaines parties mécaniques (trains et barres) serait abandonnée au profit d’un film plastique. Certaines pièces en aluminium ou en acier sont remplacées aux mêmes cotes par du magnésium ou du titane. Le carbone recouvrirait aussi l’habitacle dans ce pack.

Les options ?

Les fuites du week-end ont aussi dévoilé le prix de certaines options (tarifs allemands et TTC). La recharge rapide et son câblage seront facturés 20.300€, la peinture métallisée à 47.600€ pourra être associé à un film de protection pour un total de 59.600€ (film seul pour 11.900€). Les jantes magnésium (non fournies dans le pack Weissach) sont à 29.750€, le rehausseur de train avant (parking !) est à 8.295€. Le harnais six points (de série sur Weissach) est à 2.975€, le pack carbone intérieur s’installe contre 6.545€ alors que le cuir intégral est à 23.800€. Il faudra penser à la bagagerie 5 pièces (17.731€) et le chauffage en mode tout-électrique (5.950€) pour parfaire la configuration.

L'actualité Porsche sur sportauto.fr

Retrouvez l'actualité Porsche sur ce lien et 918 sur celui-ci.

Suivez-nous sur le compte twitter Sport Auto, rejoignez notre compte Google+ Sport Auto et n'oubliez pas notre application iPad Sport Auto.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)7

mardi 25 décembre 2012 à 05:56 Replique Montre dit : plastique. Certaines pièces en aluminium ou en acier sont remplacées aux mêmes cotes par du magnésium ou du titane. Le carbone recouvrirait aussi l’habitacle dans ce pack.

mardi 25 décembre 2012 à 05:54 Replique Montre dit : plastique. Certaines pièces en aluminium ou en acier sont remplacées aux mêmes cotes par du magnésium ou du titane. Le carbone recouvrirait aussi l’habitacle dans ce pack.

samedi 10 novembre 2012 à 13:44 Bucheron dit : "Commençons par le système hybride, avec des informations plus précises qu'auparavant. Le V8 4.6 L (580 ch entre 1.000 et 4.000 tr/min et plus de 500 Nm de couple répondant aux normes Euro 5, grâce au start/stop de série)[...]" Quel magnifique concentré d'âneries ! Décidément, le mot "correcteur " est-il exclu du vocabulaire des journalistes sévissant sur le Net ?

mardi 23 octobre 2012 à 15:27 sweetlizard dit : 47600 euros pour une peinture métallisée?... Ouch...

mardi 23 octobre 2012 à 10:42 Gege dit : Un vrai catalogue d'options comme pour toute Allemande qui se respecte. Sauf que la, c'est mesquin vu le prix du bolide. Au final pour le meme prix il y'a la Bugatti Veyron en plus puissant...

mardi 23 octobre 2012 à 10:12 Manu dit : Gonfler déraisonnablement le prix de certaines option juste pour rendre le véhicule rare et précieux c'est juste un tour de magie marketing. Faut voir si la voiture marquera son temps pour ses performances et non comme un objet de collection :-(

mardi 23 octobre 2012 à 09:10 Bbrr dit : Quelle connerie cette mode des freins carbone/céramique!! Certes plus endurant que des fontes mais encore faut-il les faire monter puis redescendre en température...