Publié le 30/11/2012 à 11:39

Avenir d'Aston Martin : des précisions

Los Angeles 2012 Aston Martin Rachat

La situation financière d’Aston Martin a été précisée au salon de Los Angeles. Oui, le constructeur à besoin d’argent. Non, Aston Martin ne change pas de main.

Le débat sur l’avenir d’Aston Martin s’est invité à Los Angeles. Depuis plusieurs semaines, un climat incertain s’est installé dans les plans du constructeur anglais et les rumeurs ont largement traversés l’Atlantique. En substance, l’actionnaire majoritaire, le fond d’investissement Investment Dar Co. (situé au Koweït) cherche à revendre une partie des parts de l’entreprise qu'il a racheté à Ford en 2007. Aux dernières nouvelles, deux "clients" seraient aux rendez-vous: l’italien Investindustrial, ex-propriétaire de Ducati et le constructeur de tracteurs indien Mahindra & Mahindra. Pour l'instant, les offres (jugées insuffisantes) concerneraient l’acquisition de 50% de la société.

Aston Martin garde le cap

Julian Jenkin, directeur d’Aston Martin pour la région "des Amériques", a précisé à la presse que des transactions étaient bien en cours. "Aujourd’hui, Dar Investement et les actionnaires ont bien précisé qu’Aston Martin n’était pas à vendre, mais de gros investissements dans la compagnie sont à venir. (...) Peu de participants sont impliqués dans l’affaire, vous en saurez plus dans quelques semaines". Clair et net, Julian Jenkin a également affirmé qu’il n’était pas question de céder le contrôle d’Aston Martin en vendant plus de 50% des parts.

L'actualité Aston Martin sur sportauto.fr

Retrouvez l'actualité Aston Martin sur ce lien.

Suivez-nous sur le compte twitter Sport Auto, rejoignez notre compte Google+ Sport Auto et n'oubliez pas notre application iPad Sport Auto.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)1

samedi 01 décembre 2012 à 11:21 Piat82 dit : Tant que la marque ne disparais pas,ça va...