Aston Martin s’équipera t-il chez AMG ?

Aston Martin moteur AMG

La récente implication de Investindustrial dans le capital d’Aston Martin pourrait présager un futur partenariat avec AMG.

En faisant l’acquisition de 37.5 % d’Aston Martin contre 186 millions d’euros, l’italien Investindustrial ne vient pas pour faire de la figuration dans le directoire de la marque anglaise. Si Dar Investment (Koweït) reste à la direction de l’entreprise, sous les conseils de Prodrive, l’arrivée des transalpins devrait vite se faire remarquer. La première conséquence pourrait toucher les mécaniques. Ex-partenaire d’AMG (filiale performance et compétition de Mercedes-Benz) avec son ex-bijou Ducati (lire plus bas), Investindustrial pourrait renouer contact avec l'usine d'Affalterbach afin de fournir des moteurs, ce dont Aston Martin a bien besoin.

Des moteurs venues d'ailleurs

L’actuel V8 4.7 L est une optimisation réalésée du précédent V8 4.3 L lancé sur la Vantage de 2005. Cette mécanique n’a d'ailleurs rien d’Aston. Fondamentalement, il s’agit d’un moteur Jaguar installé par Ford lors de la construction du groupe Premier Automotive Group, démantelé en 2009 (avec Lincoln, Mercury, Aston Martin, Jaguar, Land Rover, Volvo). Pour le V12 5.9 L, l’histoire est similaire: les mauvaises langues diront que cette mécanique n’est qu’une soudure de deux moteurs de Mondeo. C’est en partie vrai. Ce Duratec est assemblé à Cologne, par Ford. Le contrat de fourniture s’étend jusqu’à 2013. Imminent!

AMG est disponible

Avec Investindustrial titulaire d’un gros tiers de la maison Aston, l’hypothèse AMG est viable. V8, V10 et V12 n’ont pas de secret pour les allemands. Pagani se fournit chez eux depuis la première Zonda. La SLS AMG brille en championnat GT et torture son V8 6.2 L indestructible à chaque épreuve d’endurance. Aussi, le passage d’AMG de simple préparateur officiel à constructeur indépendant au sein du groupe Daimler (la SLS étant son premier modèle) va vite nécessiter des fonds réguliers et indépendants de la simple vente de voitures. AMG va prendre le pas sur Mercedes dans le championnat de F1 2013-2014: il va donc falloir de l’argent. Ça tombe bien, Aston Martin vient d'en récupérer.

Redresseur professionnel

L’ancien propriétaire de Ducati est un spécialiste de la reprise en main. Après avoir enlevé le constructeur de deux roues à une société américaine il y a 13 ans, Investindustrial l’a revendu avec un bon bonus. Estimé à 860 millions d’euros (il faut déduire les taxes de transaction et les impositions), le montant de la vente de Ducati à Audi (via Lamborghini) en avril 2012 correspondait à près de sept fois la valeur du constructeur italien l’année précédente. Investindustrial avait fait du fabricant de moto son cheval de bataille. Dès 1999, la holding engageait une politique d’investissements dans la recherche et le développement afin de doter Ducati de modèles sur plusieurs segments.

L'actualité Aston Martin et AMG sur sportauto.fr

Retrouvez l'actualité Aston Martin sur ce lien et AMG sur celui-ci.

Suivez-nous sur le compte twitter Sport Auto, rejoignez notre compte Google+ Sport Auto et n'oubliez pas notre application iPad Sport Auto.

Image: la nouvelle Vanquish, avec un V12 5.9 L de 573 ch assemblé par Ford.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)3

jeudi 13 décembre 2012 à 15:09 NiiD dit : Les moteus c de l'aston pur !!!

jeudi 13 décembre 2012 à 00:26 Dj pone dit : Pas mal s'ils equipent chez AMG, en tout cas impossible qu'ils se tournent du coté de chez VAG: leurs moteur bas de gamme (de seat a audi confondus) affecterait grandement l'image du constructeur!

mercredi 12 décembre 2012 à 22:30 Balboa dit : Merci autoplus super article !