Omega Speedmaster Racing, au banc d’essai

Omega Speedmaster Racing

Pour ceux qui trouvent la Speedmaster Professional trop sage, découvrez aujourd’hui l’essai de la version Racing.

L’Omega Speedmaster Professional fait partie des montres iconiques comme le rappelle The Watch Observer : "Première montre à avoir été portée sur la lune, son design intemporel à la fois sportif et élégant, sa lisibilité exemplaire et son excellent rapport qualité/prix en ont fait un chronographe incontournable pour les collectionneurs - et un best seller pour Omega".

La "Racing" est là pour attirer des amateurs potentiels à la recherche d’une montre de sport plus "fun". Elle inaugure un boîtier de 40 mm, soit 2 mm de moins que la Moonwatch, un mouvement automatique et non plus manuel, et surtout la possibilité de choisir la couleur de son cadran / compteurs / aiguilles / bracelet.

Essai complet

Au total, 13 versions différentes sont disponibles en incluant les bracelets caoutchouc ou acier. L'esprit course automobile est bien présent, notamment avec les compteurs de chronographe de type nid d'abeille. Côté mouvement, la montre est équipée du nouveau calibre Omega 3330, mécanique à remontage automatique.

"Cette nouveauté 2012 se positionne comme une alternative très sportive et colorée destinée à toucher un public plus large", conclut The Watch Observer.

Retrouvez l'essai complet de la montre Omega Speedmaster Racing, et découvrez l'ensemble des montres de pilotes automobiles testées par The Watch Observer.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook

Suivez-nous sur le compte Twitter Sport Auto ou sur la page Facebook Sport Auto.

Photo de Jean-Philippe Peden

posté par :
Jean-Philippe Peden

Réagissez